Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : un vélo électrique breton assemblé à Quimper par des personnes handicapées

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Des vélos à assistance électrique bretons sont assemblés depuis l'été dernier à Quimper dans le Finistère par des personnes handicapées de l'ESAT de l'Odet. La qualité du travail accompli va permettre à la structure de monter en charge à la demande de Starway, la marque des vélos.

Les vélos à assistance électrique de Starway sont assemblés dans les murs de l'ESAT de Quimper
Les vélos à assistance électrique de Starway sont assemblés dans les murs de l'ESAT de Quimper © Radio France - Nicolas Blanzat

Des vélos à assistance électrique bretons sont à l'honneur de notre rendez-vous "La nouvelle éco" ce mercredi. Il s'agit de vélos avec des roues fabriquées dans le bassin de Rennes, et assemblés à Quimper à l'ESAT de l'Odet, une structure qui emploie des personnes en situation de handicap moteur.

Une dizaine de travailleurs

"Nous avons une équipe d'une dizaine de travailleurs", indique Gwenaelle Kermarrec, la directrice de l'ESAT. Les vélos arrivent en pièces détachées, venues de France et d'Europe pour les équipements, "et d'Asie pour ce qui est motorisation et électronique", précise Claude Grégoire, le patron de Starway, la marque de ces vélos.

Les vélos arrivent en pièces détachées à Quimper
Les vélos arrivent en pièces détachées à Quimper © Radio France - Nicolas Blanzat

On a une qualité très appréciée de nos détaillants.

Quatre chaînes de montage sont installées dans les murs de l'ESAT de Quimper, tous les travailleurs sont formés pour effectuer le montage et le contrôle. "Nos produits nécessitent beaucoup de soin sur l'assemblage", reprend Claude Grégoire, "on ne demande pas des volumes industriels et on a une qualité qui convient bien, très appréciée de nos détaillants."

Vers une montée en charge

Le premier vélo "est sorti le 10 juin 2020" précise Olivier, l'encadrant, "l'objectif est de faire dix vélos par jour." Deux modèles différents, vendus environ 2.000 euros, sont assemblés ici avant d'être contrôlés sur place. "Au fil des semaines, on a réussi à acquérir un service de qualité", reprend Gwenaelle Kermarrec, directrice de l'ESAT, "que le client apprécie." Si bien que le nombre de vélos assemblés par les handicapés volontaires va augmenter sous peu. Eux perçoivent un petit salaire en complément de l'Allocation Adulte Handicapé.

Les vélos sont assemblés et contrôlés par les travailleurs volontaires de l'ESAT
Les vélos sont assemblés et contrôlés par les travailleurs volontaires de l'ESAT © Radio France - Nicolas Blanzat
Choix de la station

À venir dansDanssecondess