Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : une année en dents de scie pour les gîtes en Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne
Frénois, France

Les réservations de gîtes et chambres d’hôtes repartent à la baisse pour l’arrière-saison en Côte-d'Or, après une haute-saison surprenante. Au Domaine Pont-Roche et Spa à Frénois (21), à 35 minutes de Dijon, le gérant s'en sort bien.

En août 2020, le taux d'occupation des gites de Côte-d'Or est de 85%. C'est presque 10 points de plus qu'en 2019
En août 2020, le taux d'occupation des gites de Côte-d'Or est de 85%. C'est presque 10 points de plus qu'en 2019 © Radio France - Sophie Allemand

Après le confinement, puis une haute saison qui a bien marché, les réservations de gîtes et chambres d’hôtes repartent à la baisse pour l’arrière-saison en Côte-d'Or. Reportage au Domaine Pont-Roche et Spa à Frénois (21) : un gite insolite, luxueux et vert à 35 minutes de Dijon.  

Une haute saison particulièrement bonne après le confinement

Les mois de mars, avril, mai et même juin sont dans le rouge dans le département : on était tous confinés à la maison. Pendant cette période, moins d'un tiers des nuitées disponibles étaient occupées, selon les chiffres de Gîtes de France 21. Suite à cela, on repasse dans le vert avec une haute saison particulièrement bonne en Côte-d'Or. En août par exemple, le taux d'occupation est de 85%, c'est presque 10 points de plus comparé à 2019. 

Certains gîtes ont vraiment senti notre besoin de prendre l'air, sans partir trop loin. C'est le cas au Domaine Pont-Roche, composé de deux hébergements trois étoiles au bord de l'eau, le gérant Frédéric Dansert, a du complètement fermer pendant deux mois. Puis la haute-saison a très bien marché dans ce gite insolite: "c'est juste hallucinant cette année, entre les appels téléphoniques et les mails reçus on est à peu près à 370 personnes que j'ai du refuser cet été." 

Frédéric Dansert gère tout tout seul au domaine Le Pont de la Roche et Spa
Frédéric Dansert gère tout tout seul au domaine Le Pont de la Roche et Spa © Radio France - Sophie Allemand

"Ils se sont forcés à chercher ce qu'il y avait à côté de chez eux"

Frédéric Dansert trouve même du positif dans la crise pour le domaine : "ce nombre de demandes et de réservations de dernière minute colossale, je n'ai jamais vu ça les autres années. Ils avaient besoin de sortir, de nature. Beaucoup on découvert le domaine, ils se sont forcés à chercher ce qu'il y avait à côté de chez eux." Il s'en sort bien, les aspects tourisme vert et intimiste de son gîte jouent beaucoup. Le fait d'être en lien direct par téléphone avec ses clients notamment :  "j'ai la chance de ne pas avoir énormément d'annulations, contrairement à ceux qui sont sur des gros sites."

Une arrière-saison un peu moins glorieuse 

La rentrée se profile, et les chiffres repartent à la baisse pour l'arrière-saison. En octobre, Gîtes de France craint de tomber en dessous de 10 % de taux occupation en Côte-d'Or. Ce serait 25 points de moins qu'en 2019. Forcément : certains touristes étrangers sont bloqués chez eux, les séminaires sont annulés, les locaux vont retourner à leur train-train et la situation sanitaire reste incertaine. 

Au Domaine Pont Roche, la saison se profile plutôt bien. En revanche les annulations viennent des étrangers. "Il y a des Suisses qui devaient venir en septembre, mais ont du reporter explique l'hôte. Comme il y a des formalités entre la France et la Suisse, à leur retour ils devraient se mettre en quarantaine. Bref, c'est une semaine de libre que j'espère louer."

Le cadre idyllique de la cabane au gite Le Pont de la Roche
Le cadre idyllique de la cabane au gite Le Pont de la Roche © Radio France - Sophie Allemand
Choix de la station

À venir dansDanssecondess