Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : une ferme apicole se crée à Périgny avec le financement de consommateurs

-
Par , France Bleu La Rochelle
Perigny

L' apiculteur rochelais Julien Dosnon a réussi son pari : une opération de financement participatif lui a permis de récolter 13 000 euros. Sa ferme apicole la maison Miélapi entrera en production dans un an à Périgny grace à l'apport des consommateurs.

Le miel Miélapi est vendu en circuits courts, sur les marchés principalement
Le miel Miélapi est vendu en circuits courts, sur les marchés principalement © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Sans l'apport d'une collecte participative sur internet, Julien Dosnon, un apiculteur rochelais ne serait jamais arrivé à boucler le financement pour la construction de sa future ferme apicole. Il a récolté 13 000€ auprès de 172 contributeurs alors qu'il en avait demandé 10 000€. "Je suis très heureux de sentir l'enthousiasme qu'il y a autour de ce projet, ça fait chaud au coeur" s'exclame l'apiculteur rencontré sur le marché central à La Rochelle. 

L'apiculteur a sensibilisé ses clients directement sur les marchés 

Julien Dosnon, le créateur de Miélapi a d'abord été menuisier avant de se tourner vers le métier d'apiculteur, le métier de son grand-père. Il s'est formé, et il est devenu un professionnel engagé : il vend son miel sur les marchés, et en circuit courts exclusivement : "Valoriser son produit, le travail qui est mené sur les ruches avec un cahier des charges qui respecte l'environnement, il faut que les consommateurs le sachent ! La meilleure façon de le leur faire savoir, c'est quand même de leur expliquer directement". 

Miélapi respecte le cahier des charges AREA (Agriculture Responsable de l'Environnement en Aquitaine) garantissant une apiculture sans traitement chimique ni antibiotique, pour lutter contre les parasites et les maladies des abeilles. La particularité de ses ruches est qu'elles se trouvent en milieu urbain : il y en a notemment sur le toît de la médiathèque Michel Crépeau. Julien Dosnon a conclut un partenariat avec la mairie de La Rochelle qui lui permet de mettre ses ruches dans un parc de la ville, et des particuliers lui ont ouvert aussi les portes de leurs jardins. 

La sensibilisation sur les marchés et le bouche à oreilles ont bien fonctionné
La sensibilisation sur les marchés et le bouche à oreilles ont bien fonctionné © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Le financement participatif va permettre à l'apiculteur d'acquérir le matériel nécessaire à l'extraction du miel : "Mon cheptel augmentant, je ne pouvais plus me contenter de matériel d'amateur comme j'ai actuellement". L'apport des consommateurs a aussi pesé dans la négociation avec sa banque pour obtenir un emprunt de 288 000 euros afin de construire un batiment adapté sur un terrain acquis grâce à la mairie de Périgny sensible au projet.  Le premier coup de pioche sera donné au mois de décembre pour un projet qui aboutira dans un an, en novembre 2021. 

Grace au financement participatif, Julien Dosnon va pouvoir construire sa ferme apicole

Choix de la station

À venir dansDanssecondess