Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle éco : une picarde lance des vêtements de sport fabriqués avec des bouteilles en plastique

-
Par , France Bleu Picardie

Après une campagne de financement participatif à succès, Wakae fait son entrée sur le marché des tenues de sport. Des vêtements éco-responsable, imaginés par une Picarde et créés à partir de bouteilles en plastique récoltées en mer pour fabriquer le fil de ses tissus.

Une habitante de Brie, près de Péronne, Marie Jagrik, vient de lancer sa marque de vêtements de sport pour les coureurs, Wakae, qui signifie "rester" en swahili, en hommage au recyclage.
Une habitante de Brie, près de Péronne, Marie Jagrik, vient de lancer sa marque de vêtements de sport pour les coureurs, Wakae, qui signifie "rester" en swahili, en hommage au recyclage. - Marie Jagrik

Une habitante de Brie, près de Péronne, Marie Jagrik, vient de lancer sa marque de vêtements de sport conçus pour les coureurs. Elle s'appelle Wakae, qui signifie "rester" en swahili (un dialecte africain) en hommage au recyclage car ses modèles sont entièrement fabriqués à partir de bouteilles en plastique récoltées en mer par des pêcheurs et des associations. 

Un déclic après un tour du monde en 2013 et des années de travail dans l'agroalimentaire : "Je suis partie pendant six mois faire un tour du monde. J’ai été choquée de voir du plastique partout, que ce soit sur les plages, en forêt ou même en plongée au fond des océans. Depuis ce moment, j’ai toujours gardé en tête l’idée de donner une seconde vie à ce plastique mais sans trop savoir comment", explique Marie Jagrik, la fondatrice de Wakae.

Comment donner une seconde vie au plastique et dépolluer les océans, cette picarde a trouvé la solution :

La Nouvelle éco : une picarde lance des vêtements de sport fabriqués avec des bouteilles en plastique

Les vêtements sont tissés et tricotés dans des ateliers spécialisés en Espagne et au Portugal pour devenir un tissu élastique, résistant et confortable. Wakae se fixe l’objectif de donner une seconde vie à plus de 100 000 bouteilles en plastique dans les trois prochaines années.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess