Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La nouvelle épicerie du Mesnilbus a ouvert

-
Par , France Bleu Cotentin

Cela faisait trois ans que la commune de 350 habitants travaillait sur ce projet d'un commerce de proximité. L'épicerie a enfin ouvert vendredi 9 août, dans des locaux flambant neufs.

Cela faisait trois ans qu'une épicerie multiservices était en projet au Mesnilbus (50).
Cela faisait trois ans qu'une épicerie multiservices était en projet au Mesnilbus (50). © Radio France - Mahaut de Butler

Le Mesnilbus, France

"Enfin ouvert !". C'est écrit à la craie devant la porte. Tout le monde attendait ce magasin au Mesnilbus après le rachat par la mairie de l'ancienne épicerie. La commune a fait le choix de construire un bâtiment neuf pour accueillir des activités variées : l'épicerie propose des produits classiques, du pain frais, de la charcuterie, mais aussi un espace bar-tabac.  

Rapprocher les gens

Le maire Hubert Rihouey y travaille depuis trois ans : demande de subvention, travaux, recherche d'un gérant... En l'occurrence une gérante, Nadège Grente.  Après 25 ans dans une association d'insertion, elle s'est lancée dans l'aventure l'année dernière. Elle connaît déjà le village car sa mère avait tenu l'épicerie il y a près de quarante ans. Sa mission ici : "rapprocher les gens". "Le commerce de proximité, c'est vraiment l'outil approprié pour pouvoir rassembler les gens d'une petite commune," explique-t-elle. 

Nadège Grente propose aussi des boissons du côté bar. - Radio France
Nadège Grente propose aussi des boissons du côté bar. © Radio France - Mahaut de Butler

D'autant que le Mesnilbus se développe. Bien situé entre Saint Lô, Coutances et Périers, le village a gagné une centaine d'habitants en l'espace de dix ans. Une garderie et une maison d'assistantes maternelles ont ouvert. 

Alors que Nadège teste la coupe de la charcuterie et le fonctionnement de la balance, les clients ravis découvrent les étagères. "A priori il y a l'air d'avoir plein de choses, se réjouit Jocelyne. J'espère que les gens vont jouer le jeu !" Pour faire venir la clientèle, une station service communale ouvrira à la rentrée juste à côté du magasin.