Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La nouvelle ligne haute tension 225.000 volts entre Le Puy-en-Velay et Saint-Étienne est opérationnelle

lundi 5 mars 2018 à 19:09 Par Yves Renaud, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

C’est mercredi que sera inaugurée le dernier tronçon de la ligne à haute tension 225.000 volts entre le Puy-en-Velay (Haute-Loire) et Saint-Étienne (Loire).

Des travaux spéctaculaires sur les pylones ( illustration)
Des travaux spéctaculaires sur les pylones ( illustration) © Maxppp - Jeremie Fullringer

Saint-Étienne, France

Désormais opérationnelle, c'est mercredi que sera inaugurée le dernier tronçon de la ligne à haute tension 225.000 volts entre le Puy-en-Velay (Haute-Loire) et Saint-Étienne (Loire).

Il s’agit en fait d’une reconstruction de la ligne initiale de 85 kilomètres édifiée en 1941, qu’il devenait urgent de reconfigurer pour éviter des problèmes d’acheminement électrique en cas de rupture. 

Les nouveaux pylones de la ligne - Radio France
Les nouveaux pylones de la ligne © Radio France - Yves Renaud

RTE a profité du chantier pour modifier plusieurs points

Cela commence par le tracé de cette ligne, qui désormais ne passe plus au-dessus des maisons, point très positif pour tous les riverains du parcours ancien. Une vraie victoire quand on sait que l’enfouissement coûte entre 2,5 et 3 fois plus cher.  

Ce chantier a été scindé en trois phases. En 2015 au démarrage, du Puy-en-Velay jusqu’à Sanssac-l’Église, sur 15 km. Puis en 2016, entre Sanssac et Monistrol, sur une longueur de 40 km. Enfin, une dernière partie de 30 km qui s’est achevée entre Monistrol et le poste de La Rivière à Saint-Étienne. 

Schéma général du chantier  - Aucun(e)
Schéma général du chantier - ©RTE

L'originalité de ce chantier est qu'on a démonté l’ancienne ligne au fur et à mesure de la construction de la nouvelle. Il ne reste plus qu’un seul pylône à démonter.

Les anciens pylones à terre  - Radio France
Les anciens pylones à terre © Radio France - Yves Renaud

Préserver un couple de hiboux

Le chantier a été arrêté plusieurs semaines l'an dernier pour permettre a un couple de "Bubo Bubo", autrement dit des hiboux-Grand-Duc, de nicher, de faire éclore ses œufs et d'apprendre à voler à ses petits.

Une ligne loin des habitations

L'une des fiertés de RTE c'est d'avoir réussi à éviter avec la nouvelle ligne le surplomb de maisons d'habitation. Les riverains s'étaient d'ailleurs mobilisés très tôt avant le démarrage du chantier pour demander cet aménagement du tracé. 

Dans trois secteurs, à la Séauve-sur-Semène, à Saint-Just-Malmont et à Saint-Romain-les Atheux, les habitants ont même obtenu que la ligne 225.000 volts soit enterrée pour éviter les nuisances visuelles et les effets de possibles des champs électriques. 

Lucien Fayard, un habitant de la Séauve-sur-Semene, faisait partie de l'association "Toit sans fil". Il est particulièrement satisfait du résultat, obtenu selon lui grâce à un effort de concertation de la part de RTE. 

Lucien Fayrad de l'association "Toit sans Fil"

Des travaux spectaculaires sur les pylones  - Maxppp
Des travaux spectaculaires sur les pylones © Maxppp - Celik Erkul