Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La papeterie du Bourray participera à l'exposition Fabriqué en France à l'Élysée ce week-end

-
Par , France Bleu Maine

La papeterie du Bourray à Saint-Mars-la-Brière représentera la Sarthe à l'Elysée ce week-end, les 3 et 4 juillet. Leur serviette en papier recyclé est retenue aux côtés de 126 produits pour représenter le savoir-faire français.

La papeterie du Bourray a été reprise il y a deux ans
La papeterie du Bourray a été reprise il y a deux ans © Radio France - Bertrand Hochet

126 produits seront exposés à l'Élysée ce week-end, les 3 et 4 juillet, à l'occasion de la seconde édition de l'exposition Fabriqué en France. Parmi les entreprises retenues pour représenter le savoir-faire français : la papeterie du Bourray à Saint-Mars-la-Brière.

Plus spécifiquement, c'est leur serviette en ouate de cellulose, issue de papier recyclé, qui sera exposée. "C'est le produit qui illustre le mieux ce que la papeterie est capable de produire", explique François Bourdin, le directeur général du site repris il y a deux ans à Arjowiggins.

Pâte à papier recyclé

"C'est une reconnaissance pour une industrie historique, c'est valorisant pour nous auprès des salariés et des fournisseurs," poursuit-il. "Cette visibilité nous apporte de la reconnaissance aussi pour nos clients actuels, 70% de notre chiffre d'affaire est fait à l'étranger."

Actuellement, la papeterie est la seule à savoir coloriser la ouate de cellulose. Elle cherche également à développer la pâte à papier recyclé. "On a un savoir-faire important dans le désencrage et la fabrication de pâte à base de vieux papiers. Le projet est de remettre en route cette partie."

"Nous sommes capable de désencrer, il ne nous manque que la machine pour presser la pâte et la mettre en balle. Le projet est en cours d'étude pour produire à partir de 2023", poursuit François Bourdin. La papeterie compte recruter une trentaine de personnes pour accompagner ce développement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess