Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La pauvreté en Corse : une triste réalité selon l'enquête du Secours Populaire

jeudi 14 septembre 2017 à 20:26 - Mis à jour le vendredi 15 septembre 2017 à 13:13 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM

49% des seniors ont connu la pauvreté ou la redoutent. C'est une des données avancées par le sondage annuel du secours populaire. Un sondage consacré à la pauvreté en France. L'enquête s'est plus particulièrement penchée sur la situation des seniors, pas plus reluisante en Corse.

49% des seniors ont connu la pauvreté ou la redoutent.
49% des seniors ont connu la pauvreté ou la redoutent. © Maxppp -

Corse, France

La pauvreté en France gagne du terrain. Elle concerne toutes les couches de population. 9 millions de personnes sont directement touchées par ce fléau. Et la pauvreté n’épargne personne, pas même les seniors qui éprouvent les plus grandes difficultés pour joindre les deux bouts. Il faut dire que leurs revenus sont souvent modestes, moins de 1.200 euros par mois. Revenus qui dès lors ne permettent pas de gérer tous les postes de dépenses comme le loyer, l’électricité et l’eau. Certains seniors ont carrément mis leur santé de côté face aux prix à payer et aux faibles remboursements.

Pauvreté, le baromètre Ispos - Secours Populaire - Radio France
Pauvreté, le baromètre Ispos - Secours Populaire © Radio France -

La Corse n’est pas épargnée

En Corse, 20% de la population vit sous le seuil de la pauvreté. C’est un record que l’île partage avec le Nord – Pas-de-Calais. Mais en Corse, le coût de la vie est plus élevé. En Corse, on a beaucoup de seniors qui sont non seulement sous le seuil de pauvreté, mais aussi au minimum vieillesse qui est à moins de 900€.

Hyacinthe Choury, délégué régional du secours populaire.

Ce constat, les organisations syndicales qui travaillent auprès des retraités, le font quotidiennement. La situation est Corse est très difficile pour de nombreux seniors.

« Nous sommes la région où la vie est la plus chère. Les retraités se trouvent en situation de grande précarité. Elle est quelquefois, en Corse, cachée. Se nourrir, se soigner devient aujourd’hui une grande difficulté. Nous ressemblons parfois à un pays sous-développé » indiquait notamment Jean Claude Graziani, représentant la CGT des retraités de Corse.

Jean Claude Graziani, représentant la CGT des retraités de Corse