Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La pauvreté touche cinq millions de personnes en France

jeudi 11 octobre 2018 à 19:23 Par Géraldine Houdayer et Viviane Le Guen, France Bleu

L'Observatoire des inégalités publie, ce jeudi, son premier rapport sur la pauvreté en France. La pauvreté se stabilise entre 2013 et 2016, mais le nombre de pauvres a fortement augmenté depuis 2006. L'étude indique que 2,1 millions de personnes vivent avec moins de 790 euros par mois.

La pauvreté touche cinq millions de personnes en France.
La pauvreté touche cinq millions de personnes en France. © AFP - JACQUES DEMARTHON

L'Observatoire des inégalités publie, ce jeudi, son premier rapport sur la pauvreté en France. D'après ce document, la pauvreté frappe cinq millions de personnes en France. Si elle n'a pas "explosé" au cours de la dernière décennie en France, elle n'a pas pour autant reculé.

Entre 2006 et 2016, le nombre de personnes pauvres vivant sous un seuil établi à 50% du revenu médian (855 euros par mois pour une personne seule) a augmenté : 630.000 Français ont basculé dans la pauvreté.

La démographie et le taux de chômage élevé mis en cause

Cette évolution est principalement due à des facteurs démographiques, en particulier la progression du nombre de familles monoparentales aux faibles revenus, à la croissance qui demeure faible et à un niveau de chômage élevé, est-il expliqué dans le rapport.

Les prestations sociales permettent cependant à plus de cinq millions de personnes d’échapper à la pauvreté. Sans ce système indique le rapport, ce ne serait pas 14 % mais 22 % des Français qui vivraient sous le seuil de pauvreté (à 60 % du niveau de vie médian).

140.000 sans-abri en France, 2,1 millions de personnes vivent avec moins de 790 euros par mois

Selon l'observatoire des inégalités, la misère n’explose pas, mais 140.000 personnes sont dépourvues de tout logement. 2,1 millions vivent avec moins de 790 euros mensuels. Le rapport indique également que 80 % des personnes pauvres appartiennent aux milieux populaires, employés et ouvriers.

Les jeunes et les habitants des grandes villes et leurs périphéries plus touchés par la pauvreté

Les premiers touchés par la pauvreté sont aussi les plus jeunes. Plus du tiers des plus pauvres sont des enfants et des adolescents. Et plus de la moitié des cinq millions de personnes pauvres que compte le pays ont moins de 30 ans.  

"Plus d'un enfant sur dix vit sous le seuil de pauvreté du fait des bas revenus de ses parents. On oublie plus encore les jeunes adultes de 20 à 29 ans, dont 11,8% sont pauvres, souvent les peu diplômés en difficulté d'insertion professionnelle", précise le rapport. Le taux de pauvreté des non-diplômés est en effet trois fois supérieur à celui des diplômés d’un bac + 2.

Selon l'Observatoire, 25% des pauvres vivent dans une famille monoparentale, 67% ont au plus un CAP, la même proportion vit dans les grandes villes ou en périphérie, et 65% ont moins de 20 ans.