Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pays de la Loire : pas de pénurie généralisée de carburants mais des stations-service prises d'assaut

mardi 4 décembre 2018 à 15:29 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Mayenne, France Bleu Loire Océan et France Bleu Maine

Une dizaine de stations-service sont à sec ou en pénurie de carburants dans notre région. Seul le dépôt pétrolier du Mans est encore bloqué mais les automobilistes se ruent à la pompe, par crainte de ne pas pouvoir faire le plein.

Les stations-service sont prises d'assaut dans les Pays de la Loire.
Les stations-service sont prises d'assaut dans les Pays de la Loire. © Maxppp - Maxppp

Pays de la Loire, France

Les Pays de la Loire ne font pas face à une pénurie généralisée de carburants. En Bretagne, des dizaines de stations-service sont à sec. Dans notre région, la situation est bien meilleure, seul le dépôt pétrolier du Mans est bloqué depuis le début de la semaine. Mais les automobilistes sont nombreux à vouloir faire le plein, par crainte de pénurie. Et cela a des conséquences à la pompe. Une dizaine de stations sont fermées ou en manque de carburants.

Beaucoup de monde devant les stations de Loire-Atlantique

Les files d'attente devant les stations-service de Loire-Atlantique sont impressionnantes. C'est le cas par exemple au Leclerc Océane à Rezé ou encore à la station Total de Bouguenais. Les automobilistes doivent patienter des dizaines de minutes pour faire le plein.

D'autres stations sont, elles, tout simplement fermées : celles de Leclerc Atout Sud à Rezé, d'Intermarché à Châteaubriant et au Loroux-Bottereau. A la station Total Access de Saint-Nazaire, il n'y a quasiment plus de gazole ni d'essence. En revanche, les magasins U de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Gétigné ou Bouaye ont été livrés en carburants ce mardi matin.

La préfecture de Loire-Atlantique appelle les automobilistes à ne pas changer leurs habitudes et à se rendre dans les stations-service uniquement lorsque cela est nécessaire.

Peu de stations touchées dans les autres départements

Dans la Sarthe, les cuves se sont en partie vidées ce lundi. Une demi-douzaine de stations-service sont soit fermées soit vides ce mardi soir, et autant sont en rupture pour au moins un type de carburant.

En Vendée, la station Total des Essarts est fermée ce mardi. L'Intermarché du Boupère a lui été approvisionné en matinée. Dans le Maine-et-Loire, peu de perturbations. A noter quand même la fermeture de la station-service du Géant Casino d'Angers.

La préfecture de la Mayenne appelle au calme

En Mayenne, il n'y a pas de pénurie, l'approvisionnement est simplement ralenti. A Laval, la station-service du Leclerc de Saint-Berthevin est en rupture de carburants, même chose au Carrefour Market de Mayenne. Au Super U de Meslay-du-Maine, le plein de gazole est limité à 30 euros, tout comme au Leclerc de Château-Gontier où là, le maximum est de 20 euros.

La préfecture du département demande aux automobilistes de rester calmes et de ne pas se ruer à la pompe.