Économie – Social

La perturbation de la générale du Prince de Hombourg "ne traduit la mobilisation de personne"

Par Philippe Chauché, France Bleu Vaucluse jeudi 3 juillet 2014 à 17:38

Le Prince de Hombourg, mise en scène de Giorgio Corsetti
Le Prince de Hombourg, mise en scène de Giorgio Corsetti © MaxPPP

Première action d'intermittents dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes : la répétition générale du spectacle d'ouverture a été perturbée mercredi soir. Pour le directeur délégué du Festival d'Avignon, la parole a toute sa place pour défendre des idées, davantage que des invectives ou des actions coup de poing.

Que va-t-il se passer ce vendredi soir dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes d'Avignon pour l'ouverture de la 68e édition du Festival d'Avignon ? On l'ignore...

La CGT Spectacle a déposé un préavis de grève, tout en précisant qu'elle n'est pas favorable aux blocages ou à l'annulation des festivals. Mercredi soir une trentaine d'intermittents avait perturbé la répétition générale du Prince de Hombourg.

Aprés les perturbations de la générale du Prince de Hombourg dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes, le directeur délégué du Festival réagit.

> Dossier spécial Festival d'Avignon 2014