Économie – Social

La PJJ de Carpentras demande plus de moyens, elle devrait les obtenir

Par Aurélie Lagain et Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse mercredi 25 janvier 2017 à 11:05

Protection judiciaire de la jeunesse
Protection judiciaire de la jeunesse © Radio France - Aurélie Lagain

Les agents carpentrassiens de la Protection judiciaire de la jeunesse devaient se mettre en grève ce mercredi, mais devant les assurances de leur direction, ils ont levé leur préavis.

A Carpentras, les agents de la protection judiciaire ont levé le préavis de grève qu'ils avaient déposé pour ce mercredi.

Une intersyndicale dénonçait la difficulté a assumer les missions sur le Comtat Venaissin et le Haut Vaucluse, de Carpentras à Orange et jusqu'à Valréas.

Les conditions de travail de l'équipe éducative basée à Carpentras se seraient dégradées dans ce service chargé de prendre en charge et d'accompagner les mineurs, condamnés en justice.

Mais la direction inter-régionale de la PJJ s'est engagée à trouver des locaux sur Orange dans les plus brefs délais.

Cette annonce a poussé les syndicats SNES-FSU, UNSA-PJJ et CGT-PJJ a lever leur préavis, tout en restant attentifs à l'avancée du dossier.