Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La pluie ne fait pas reculer les opposants à la réforme des retraites dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Environ 500 personnes se sont retrouvées pour manifester dans le centre ville de Cherbourg ce jeudi tandis que les manifestants coutançais ont sorti les casseroles pour manifester leur opposition à la réforme des retraites.

Environ 500 personnes ont maintenu la pression sur le gouvernement ce jeudi à Cherbourg en demandant le retrait du projet de réforme des retraites.
Environ 500 personnes ont maintenu la pression sur le gouvernement ce jeudi à Cherbourg en demandant le retrait du projet de réforme des retraites. © Radio France - Benoît Martin

C'est peu de dire que l'intervention d'Edouard Philippe mercredi pour préciser les modalités du projet de réforme des retraites du gouvernement, n'a pas convaincu les syndicats et ceux qui se mobilisent depuis plusieurs jours, et réclament l'abandon du projet. Ce jeudi dans la Manche, il faisait un temps à rester à l'abri et au chaud et pourtant, plusieurs centaines de personnes ont tenu à manifester leur colère. Ce jeudi soir, à Coutances, c'est devant la mairie que quelque 150 personnes se sont retrouvées casseroles en main pour dénoncer la réforme, avant d'engager une marche non prévue dans les rues de la ville.

Plus tôt, en début d'après-midi, il pleuvait des cordes et le vent s'est invité dans le cortège à Cherbourg, mais peu importe, les opposants les plus convaincus à la réforme des retraites proposée par le gouvernement étaient au rendez-vous devant la gare, pour le départ du cortège, direction la mairie. Environ 500 personnes ont participé à cette marche qui faisait suite à une réunion publique organisée par l'intersyndicale en milieu de matinée, pour permettre à tous ceux qui le souhaitaient, de prendre la parole et de s'exprimer sur la suite à donner au mouvement. 

Sous les parapluies et les capuches, la détermination ne faiblit pas du côté des syndicats. - Radio France
Sous les parapluies et les capuches, la détermination ne faiblit pas du côté des syndicats. © Radio France - Benoît Martin

Si les syndicats appellent à la grève massive et à la mobilisation dans la rue mardi 17 décembre, plusieurs manifestants, non syndiqués, ont insisté sur la nécessité de trouver d'autres modes d'action pour mobiliser plus de monde et contraindre le gouvernement à abandonner le projet. Parmi les pistes évoquées, celle de blocages visant à perturber l'économie. 

Environ 150 personnes ont pris part à la réunion publique organisée par l'intersyndicale pour échanger sur la réforme et préparer la suite du mouvement. - Radio France
Environ 150 personnes ont pris part à la réunion publique organisée par l'intersyndicale pour échanger sur la réforme et préparer la suite du mouvement. © Radio France - Benoît Martin

Pour les syndicats, la grève dans les entreprises reste le premier moyen d'impacter l'économie en ralentissant la production. Des syndicats qui appellent aussi à un rassemblement samedi matin à 11 heures devant le centre commercial Les Eléis, à Cherbourg.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu