Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Poste recrute 96 personnes en CDI dans le nord Franche-Comté

mardi 26 mars 2019 à 18:57 Par Manon Klein, France Bleu Belfort-Montbéliard

La Poste lance une grande vague de recrutement. Le groupe prévoit 96 embauches en CDI dans le nord Franche-Comté. La CGT en réclame plus.

La Poste est à la recherche de nouvelles recrues, à l'image de Caroline, qui est factrice à Belfort depuis 2017
La Poste est à la recherche de nouvelles recrues, à l'image de Caroline, qui est factrice à Belfort depuis 2017 © Radio France - Manon Klein

Franche-Comté, France

On aurait pu penser que le métier de facteur allait disparaître en raison de la baisse du volume des courriers. Il n'en est visiblement rien. La Poste lance une grande vague de recrutement à travers la France. Le groupe cherche à recruter 289 personnes en CDI en Bourgogne-Franche-Comté, dont 96 dans le nord Franche-Comté. 

Facteur : un métier en pleine évolution

Cette volonté d'embaucher de nouveaux salariés peut paraître paradoxale, à l'heure où le nombre de tournées des facteurs est réduit. Selon le le directeur opérationnel nord Franche-Comté de La Poste, Emmanuel Betou, ça n'est pas incompatible : "Oui, nous sommes confrontés à une baisse du volume des courriers forte, puisqu'elle atteint 7,8% en 2018, mais la direction générale de l'entreprise a décidé de tourner le dos à cette baisse, pour faire évoluer le métier de facteur (...) et proposer de nouveaux services". Parmi ces nouveaux services : des visites à domicile chez les seniors, ou encore la vérification ponctuelle de l'état de la chaussée. 

"Il y a un vrai besoin de main d'oeuvre" affirme Emmanuel Betou. Pour combler ce besoin, l'entreprise a déjà recruté  84 personnes en CDI en 2018 dans le nord Franche-Comté. Cette année elle prévoit d'en embaucher 18 dans le Territoire de Belfort, 63 dans le Doubs, et 15 en Haute-Saône.

La Poste cherche à recruter 18 personnes en CDI dans le Territoire de Belfort en 2019  - Radio France
La Poste cherche à recruter 18 personnes en CDI dans le Territoire de Belfort en 2019 © Radio France - Manon Klein

La CGT demande plus d'embauches dans le Territoire de Belfort

Cette vague d'embauches ne satisfait qu'à moitié Patrick Charton, représentant CGT de la Poste à Belfort. Il estime qu'il en faudrait plus. "Sur Belfort, il y a 26 positions vacantes; donc vous voyez le rapport [avec le nombre d'embauches prévues, NDLR]. Il en manque encore" affirme le représentant syndical. Ce dernier craint que le métier ne soit plus assez attractif : "La Poste a de grosses difficultés à recruter (...) Moi je l'explique très simplement par une dégradation des conditions de travail. Une augmentation de la durée des tournées, de l'amplitude horaire. Il y a toujours plus de charge de travail par facteur, y compris avec les nouveaux services que la Poste créé sans cesse" détaille Patrick Charton.

Première vague d'embauches en mai

La première vague d'embauches en CDI au sein de La Poste aura lieu en mai. Une deuxième session est prévue en octobre 2019. Vous pouvez d'ores et déjà postuler en ligne sur Laposterecrute.fr. Seul pré-requis : avoir obtenu le permis B depuis au moins deux ans.