Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Économie – Social

La Poste va fermer son bureau à Cléry-Saint-André : "un sentiment de double peine" pour le maire

lundi 27 août 2018 à 5:35 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

En 2010, le bureau de la Poste à Cléry-Saint-André (Loiret) est devenue propriété de la commune : c'était la condition au maintien des horaires d'ouverture. Aujourd'hui, la fermeture est actée, l'activité postale sera transférée chez un commerçant. Non sans amertume pour le maire...

La fermeture du bureau de Poste à Cléry-St-André pourrait intervenir dès novembre.
La fermeture du bureau de Poste à Cléry-St-André pourrait intervenir dès novembre. © Radio France - François Guéroult

Cléry-Saint-André, France

Les fermetures de bureaux de Poste se poursuivent dans le Loiret. Après celui des Aydes à Fleury-les-Aubrais, c'est au tour du bureau de Poste de Cléry-Saint-André (3.500 habitants, à 17km d'Orléans) d'être sur la sellette : la fermeture est actée, elle interviendra avant la fin de l'année, l'activité postale va être transférée chez un commerçant. De quoi susciter une certaine amertume car il y a quelques années la commune s'était portée acquéreur des locaux de la Poste, à la demande de celle-ci !

120.000 € déboursés par la commune en 2010

En 2010, la Poste pose en effet une condition au maintien de son bureau à Cléry-St André : il faut que la commune achète les locaux. C'est ce qui est fait, 120.000 euros sont alors dépensés par la commune. Mais aujourd'hui, la Poste estime que ce bureau n'est plus rentable : l'activité a baissé de 25%. Gérard Corgnac, le maire de Cléry-Saint-André, ne cache pas sa contrariété : "C'est un peu la double peine. En 2010, on répond favorablement à la demande de la Poste, et ce n'était pas innocent pour une commune de notre taille : 120.000 euros... Et aujourd'hui, on nous dit qu'il n'y a plus assez d'activité, qu'il faut trouver une autre solution ! Résultat : on va perdre le loyer que nous versait la Poste depuis 2010 - 550 euros par mois - et on va avoir un local vide, et retrouver un locataire ne sera pas évident..." Réaction à écouter ici :

"Un sentiment de double peine" - Gérard Corgnac

L'activité postale va être entièrement transférée chez la fleuriste, cela pourrait intervenir dès le mois de novembre. Cette décision sera entérinée ce soir au conseil municipal de Cléry-St André, qui se réunit à 19h.