Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La praline, c'est la belle de Cadis, l'entreprise Très Haute Qualité Environnementale située à Saint-Égrève !

-
Par , France Bleu Isère
Saint-Egrève

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Ce vendredi, gros plan sur Cadis, l'entreprise qui fabrique des pralines 100% françaises dans l'Ecoparc Très Haute Qualité Environnementale de Saint-Égrève. Et qui ne connaît (presque) pas la crise.

Les pralines 100% françaises de Cadis sont fabriquées dans des turbines en cuivre, comme avant
Les pralines 100% françaises de Cadis sont fabriquées dans des turbines en cuivre, comme avant - Cadis

C'est une entreprise iséroise qui s'attache à faire de la confiserie 100% française. Cadis fabrique depuis 1947 des pralines à Saint-Égrève. Son PDG a choisi en 2016 de moderniser sa production en construisant une nouvelle usine dans une zone de THQE, de Très Haute Qualité Environnementale. Bernard Roche était l'invité de la "nouvelle éco" de France Bleu Isère ce vendredi.

France Bleu Isère : Vous avez repris en 2003 cette entreprise qui existe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce n'était pas votre métier à la base d'ailleurs la confiserie ?

Bernard Roche : Ce n'était pas mon métier, mais j'ai toujours évolué dans le domaine de l'industrie agroalimentaire. Et cette fabrique, en fait, je la connaissais déjà depuis quelques années puisque j'utilisais ses pralines dans une fabrique de Saint-Genis.

Rappelez-nous ce que c'est une praline et comment la fabrique.

En fait, c'est une confiserie qui comprend une amende torréfiée et enrobée de sucre cuit coloré. On la  fabrique avec des turbines en cuivre. Donc, c'est un outil de production qui est relativement ancien, mais qui lui confère toutes ses vertus. 

Il y a cinq ans, à Saint-Égrève vous avez construit une usine toute neuve et très haute qualité environnementale. C'est un pari risqué, mais c'est un pari gagné ?

Oui, c'est un pari. C'est aussi un grand défi puisque moderniser un outil production en conservant un process artisanal, et garantir en même temps la qualité des produits, c'est quelque chose qui me tenait à cœur. On s'est  installé dans cette zone de Très Haute Qualité Environnementale (THQE), surtout pour s'inscrire dans une démarche environnementale plus respectueuse. 

Vous travaillez aussi avec des producteurs locaux, vous avez des circuits courts ?

Oui, nous privilégions les circuits courts pour notre approvisionnement en matières premières, à savoir les amandes, le sucre et l'eau. 

12 personnes travaillent chez vous, comment avez-vous passé cette période de crise sanitaire avec le Covid ?

Cette crise du Covid nous a affectés dans une moindre mesure, puisque l'essentiel de notre clientèle professionnelle se trouve dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie. Mais nous avons malgré tout dû recourir à l'activité partielle parce qu'on a ressenti les effets des deux premiers confinements.

Qui vous achète des pralines ? 

On a un réseau de distributeurs qui va ensuite revendre nos produits aux professionnels des métiers de bouche, c'est ce qui représente l'essentiel de notre clientèle aujourd'hui. 

Donc ce sont des pralines qui finissent en tartes ou en Saint-Genis ? Ou on peut aussi acheter de la praline pour la manger comme ça, en apéro, en dessert ?

Nous faisons aussi des pralines avec une charge en sucre moins importante pour pouvoir les déguster en l'état.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess