Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

La préfecture des Vosges met en garde contre les arnaques liées au covid-19

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Gare aux arnaques sur Internet. C'est l'avertissement donné par la préfecture des Vosges, qui observe une recrudescence des escroqueries liées au contexte du coronavirus.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Olivia Cohen

Attention aux arnaques sur Internet, qui se multiplient depuis l'arrivée du coronavirus en France et l'instauration du confinement. La préfecture des Vosges vous met en garde contre cette recrudescence d'actes malveillants et a recensé plusieurs pratiques frauduleuses.

Pas de médicaments miracles contre le coronavirus

Ainsi, les autorités vosgiennes rappellent qu'il n'existe pas, pour l'instant, de traitement sur le marché pour guérir du covid-19. Méfiez-vous donc des sites internet qui proposent des médicaments miracles, ou même du paracétamol, dont la vente en ligne est suspendue depuis le 18 mars. Gare aussi à la vente de tests de dépistage, qui est effectuée uniquement par les autorités sanitaires.

Pour les autorisations de déplacement dérogatoire, vous pouvez vous rendre sur le site de la préfecture pour les télécharger et les imprimer. Soyez  également vigilants lorsque vous effectuez un dons sur une plateforme dédiée ou une cagnotte. Enfin, la décontamination des logements privés n’est pas prévue à ce jour par les services de l’État. Méfiez-vous donc des personnes qui utilisent le prétexte d'une décontamination obligatoire pour s’introduire chez vous frauduleusement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu