Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La préfecture du Loiret autorise l'ouverture des magasins le dimanche jusqu'au 30 juin

-
Par , France Bleu Orléans

La préfecture du Loiret publie un arrêté autorisant les commerces à ouvrir tous les dimanches, à partir de ce dimanche 30 mai, et jusqu'au 30 juin. Une mesure économique, mais aussi sanitaire précise la préfecture, pour éviter trop d'affluence en même temps dans les magasins.

Centre commercial Place d'Arc à Orléans (Loiret)
Centre commercial Place d'Arc à Orléans (Loiret) © Radio France - Antoine Denéchère

Comme d'autres déjà la semaine dernière, la préfecture du Loiret publie un arrêté pour autoriser l'ouverture des commerces le dimanche, à partir de ce dimanche 30 mai, et jusqu'au 30 juin, dans tout le département. Une mesure exceptionnelle pour permettre aux commerçants de rattraper une partie du chiffre d'affaires perdu pendant le confinement et les mois de fermeture en raison de l'épidémie de Covid 19.

Une demande de nombreux acteurs économiques

Cette ouverture dominicale est aussi prise pour des raisons sanitaires, précise la préfecture du Loiret. Elle a pour but d'étaler la fréquentation dans les magasins, et d'éviter de trop fortes affluences. A Orléans, l'ouverture du dimanche était déjà possible, le centre ville est classé "zone touristique"

Mais cet arrêté permet aux commerces de tout le département d'ouvrir dès ce dimanche. C'est bien sûr à chaque commerce de prendre la décision. Dans le respect du code du travail. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess