Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La Préfète d'Indre-et-Loire demande à la Poste d'ouvrir sept points d'accueil supplémentaires

-
Par , France Bleu Touraine

En Indre-et-Loire, seuls moins de 20% des agences postales et bureaux de poste restent ouverts, depuis le début du confinement. C'est très insuffisant, selon la Préfète. Corinne Orzéchowski discute avec la direction de la Poste pour obtenir rapidement des réouvertures.

En Indre-et-Loire, moins de 20% des points d'accueil de la Poste restent ouverts
En Indre-et-Loire, moins de 20% des points d'accueil de la Poste restent ouverts © Radio France - Nicolas Blanzat

La Préfète d'Indre-et-Loire l'a confié lors d'un entretien vidéo accordé à France Bleu Touraine ce mercredi 1er avril en début d'après-midi : comme le président du Conseil départemental et le président de l'Association des maires d'Indre-et-Loire, elle estime qu'il n'y a plus assez de points d'accueil de la poste ouverts en Indre-et-Loire.

Beaucoup d'agents ont fait valoir leur droit de retrait. En conséquence, alors que les prestations sociales sont versées le 3 avril et que plus de la moitié des gens qui en reçoivent possèdent un compte à la Poste, seuls 31 lieux d'accueil sur 166 reçoivent encore la clientèle

La situation est particulièrement problématique dans le nord de l'Indre-et-Loire et le Sud-Lochois. Corinne Orzéchowski demande à la direction de la Poste d'ouvrir au moins sept lieux d'accueil supplémentaire. La réponse est attendu d'ici jeudi soir au plus tard, mais la Préfète admet qu'elle n'est pas certaine de pouvoir avoir gain de cause.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu