Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La première collection de la Gapette, casquette sarthoise, 100% made in France

-
Par , France Bleu Maine

La première collection de la Gapette française est lancée. Cette casquette plate, 100% made in France, a été conçue par des jeunes étudiants sarthois, qui envisagent de créer prochainement une collection professionnelle.

Aymeric Bourné et Valentine Beunardeau, les créateurs de la Gapette
Aymeric Bourné et Valentine Beunardeau, les créateurs de la Gapette - La gapette

C'était un projet étudiant qui devient une aventure entrepreneuriale. La première collection de la Gapette française vient d'être lancée. Cette casquette plate, imaginée par quatre étudiants sarthois en 2018, se concrétise. Le groupe d'amis avait gagné la finale régionale du programme les Entrep', puis en 2019 le troisième prix du concours de la Startup'euse mancelle. Ces deux récompenses ont incité Aymeric Bourné et Valentine Beunardeau à poursuivre l'aventure. Deux ans plus tard, ils sortent quatre modèles de leur Gapette.

"C'est une casquette - béret, un produit 100% français, écologique au look à la fois rétro, fun et moderne" explique Aymeric Bourné. Produite pour commencer à 100 exemplaires et vendue via la plateforme Ulule, elle se décline en quatre versions : "L’artisane", "L’audacieuse", "L’élégante" et "La skipper".

Une casquette écologique

Les fondateurs de la Gapette insistent sur le caractère écologique de leur projet. "Tous les tissus de nos casquettes proviennent de stocks de tissus inutilisés ou dormant. C'est ce qu'on appelle le concept de l'upcycling et ainsi d'éviter de créer de nouvelles matières".

Dans le même esprit, ils ont voulu privilégier les circuits courts. "On a cherché des partenaires dans un rayon maximum de 300 km". Ils ont opté pour les ateliers Sofac à Bernay en Normandie. Une société labellisée "Entreprise du patrimoine vivant". "Et tout est français" affirme Aymeric Bourné, "même l'étiquette".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Si le succès est au rendez-vous, les jeunes créateurs envisagent de lancer ensuite une collection à destination des professionnels comme par exemple la restauration, en proposant des produits personnalisés.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess