Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La première pierre des Portes de Loire enfin posée à Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Les travaux ont commencé en janvier. Mais la première pierre restait à poser. C'est fait depuis ce lundi 6 mai. L'immense projet de réaménagement du haut de la rue Nationale à Tours avec ses hôtels, ses surfaces commerciales et ses logements, est définitivement sur les rails.

Une foule importante réunie autour du maire de Tours et des acteurs du projet pour poser la première pierre
Une foule importante réunie autour du maire de Tours et des acteurs du projet pour poser la première pierre © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

La première pierre du projet "Portes de Loire" du haut de la rue Nationale a été posée ce lundi matin 6 mai par le maire de Tours Christophe Bouchet et Eiffage Immobilier le promoteur. Il aura fallu 4 ans après le dépôt du permis de construire pour que, enfin, cet événement arrive. Quatre années de galère, au cours desquels les recours se sont multipliés et le maire de Tours a suspendu le projet pendant deux ans. Les travaux ont commencé en janvier mais c'est seulement ce lundi qu'on a pu poser la première pierre. On rappelle en deux mots le projet: deux hôtels Hilton 3 et 4 étoiles d'un total de 171 chambres, des surfaces commerciales sur plus de 3.300 mètres carrés, des logements, et un bâtiment jumeau de la bibliothèque à l'Ouest de la rue Nationale. 

Est-ce que le maire a fait perdre deux ans au projet? C'est ce que son opposition lui reproche depuis le début. Une nouvelle fois Christophe Bouchet a répondu non.

On n'a pas perdu deux ans, on a gagné au contraire plusieurs décennies car on sait désormais comment tout l'ensemble va s'intégrer, les hôtels, les appartements, les commerces, la circulation, la Loire, le futur bâtiment jumeau de la bibliothèque. Je ne pose pas de première pierre quand je ne sais pas quelle sera la dernière. Quand on construit sa maison il vaut mieux savoir comment on va la terminer plutôt que de construire pièce par pièce l'ensemble -Christophe Bouchet 

Tout semble enfin sur les rails pour ce grand chantier. Tout cela devrait être livré au 31 janvier 2021 et les voyants semblent au vert. Contre le projet, il n'y a plus qu'un seul recours à solder, les 22 autres recours ont été jugés et rejetés.

Depuis le premier jour, nous étions déterminés à tout faire pour qu'évidemment ce projet se réalise. Après, si nous n'avions pas eu les recours, il est évident que les choses seraient allées plus vite -Pascal Portier, le directeur régional d'Eiffage Construction Grand Ouest

Le chantier va durer 24 mois. Au plus fort, il emploiera 120 compagnons. L'architecte Andrew Robson révèle une des difficultés majeures d'un tel projet qui explique aussi pourquoi tout cela est si long.

Le site est dans un secteur sauvegardé, donc ce qu'on peut faire est très réglementé, très étudié, très débattu, très discuté, la hauteur, la largeur, les matériaux, tout cela fait l'objet de longs débats et prend administrativement beaucoup de temps -Andrew Robson

Et la ville n'en n'a pas encore fini. Les travaux immobiliers lancés, il faut maintenant choisir un projet d'aménagement des bords de Loire. L'agence Ter a réalisé une vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux et qui va servir de base de réflexion aux Tourangeaux qui vont être sollicités pour donner leur avis. Quelle forme prendra cette concertation? probablement des réunions publiques et des avis sur les réseaux sociaux.

Actuellement les surfaces commerciales sont encore à pourvoir, quant aux logements, Eiffage Immobilier lancera leur commercialisation à la fin du mois de mai.