Économie – Social

La prévention routière de la Sarthe pourrait fermer ses portes à la fin du mois

Par France Bleu Maine, France Bleu Maine lundi 4 janvier 2016 à 16:30

© Maxppp

L'association est en déficit depuis plusieurs années. Le directeur a cessé ses fonctions et la secrétaire devrait arrêter à la fin du mois.

Depuis plusieurs années, l'association a connu des baisses de subvention de la part de plusieurs communes. La ville du Mans par exemple qui donnait trois mille euros par an a carrément stoppé ces aides en 2014. La commune explique cette suppression car il n'y avait plus assez de personnes pour assurer l'accueil des enfants à la piste d'éducation routière d'Arnage.

Du coup, avec la baisse des subventions, la prévention routière de la Sarthe s'est retrouvée avec un déficit de plus de 40.000 euros par an. Difficile donc dans ces conditions de continuer à assurer les salaires du directeur et de la secrétaire, les 2 travailleurs à plein temps. Le directeur a d'ailleurs été démis de ses fonctions en juin dernier et la secrétaire arrêtera à la fin du mois. Reste à régler la question du local situé Rue d'Arnage.

Au niveau national, la prévention routière se veut rassurante. Pas question de fermer le bureau pour la secrétaire générale Annick Billard. Pour elle, il faut trouver des bénévoles et un directeur régional.

En France, l'association compte 150 salariés et 1500 bénévoles. Le nombre d'employés est à la baisse; beaucoup de départs à la retraite ne sont pas remplacés et l'association mise beaucoup sur le volontariat notamment sur les jeunes.

stand de la prévention routière avec des enfants - Maxppp
stand de la prévention routière avec des enfants © Maxppp

Dommage en tous les cas pour la ville de Sablé qui elle, a toujours été fidèle à l'association en donnant 500 euros par an avec des actions avec les enfants et aussi les séniors.