Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La quincaillerie Person-Taugourdeau au Mans : la vente au détail depuis 80 ans !

dimanche 23 septembre 2018 à 5:25 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Un clou ? Une vis ? Dans ce commerce familial, en centre-ville du Mans, la vente des produits à l’unité est une marque de fabrique depuis 1938. Imitée depuis par les grandes surfaces de bricolage, la quincaillerie aux 25.000 références, résiste.

Deux amis en provenance de Paris ont fondé cette quincaillerie
Deux amis en provenance de Paris ont fondé cette quincaillerie - Archive Person et Tougourdeau

Le Mans, France

Pourquoi acheter un sachet de trente vis quand on en a besoin d’une seule ? C’est le credo de la  quincaillerie Person-Taugourdeau, installée rue Courthardy, en centre-ville du Mans depuis 1938. Monique, une retraitée, fidèle cliente témoigne : « le moindre petit article dont vous avez besoin : une vis de trois centimètres ou une vis de cinq centimètres, à l’unité, vous trouvez toujours ce qu’il vous faut. Vous voyez, là, un vendeur est en train de se décarcasser pour me changer une pièce et m’éviter de racheter l’appareil complet ! ». 

« La vente au détail est notre force ! » : Jean-Marc vendeur depuis 37 ans dans la quincaillerie

Comme Monique, les Sarthois viennent souvent ici avec un modèle, une pièce à changer. Ils font généralement la queue au centre du magasin, devant le comptoir, où l'un des six vendeurs les accueille. Par exemple Jean-Marc, le plus ancien : 37 ans de maison. Il confirme : « la vente au détail est notre force ! Les grandes surfaces vendent des sachets avec des pièces dont le client n’a pas besoin ». Le vendeur reste malgré tout réaliste : « c’est sûr que si on prend cinq minutes pour vendre une vis à 10 centimes, ce n’est pas valable. Mais le client qui est dépanné de la sorte, il revient ! »

Les rayons sont fournis et serrés : les clients ont l'habitude de demander aux vendeurs ce qu'ils recherchent! - Radio France
Les rayons sont fournis et serrés : les clients ont l'habitude de demander aux vendeurs ce qu'ils recherchent! © Radio France - Bertrand Hochet

Aujourd’hui, la vente au détail se complique

Au fil du temps, la vente à l’unité est cependant devenue de plus en plus difficile, confie Marie-Laure Person, gérante et petite-fille du fondateur : « auparavant, un fournisseur nous vendait, par exemple, des mousquetons en vrac, dans un petit carton. Maintenant, les mousquetons sont par dix, dans des coques épaisses. Alors nous, on enlève tout ça, on les remet dans les tiroirs, en vrac ! » Dans les rayons très serrés de la boutique, des dizaines et des dizaines de petites boîtes renferment ainsi ces produits à l'unité. La quincaillerie Person- Taugourdeau propose 25.000 références !

Historiquement, la rue Courthardy abritait plusieurs quicailleries - Radio France
Historiquement, la rue Courthardy abritait plusieurs quicailleries © Radio France - Bertrand Hochet