Infos

La Redoute est officiellement vendue

Par Eric Turpin, France Bleu Nord mardi 3 juin 2014 à 9:07

Siège de la Redoute à Roubaix
Siège de la Redoute à Roubaix © Sébastien Jarry - MaxPPP

Le groupe Kering et les deux repreneurs de la Redoute ont signé lundi la cession de l'entreprise de vente par correspondance.Nathalie Balla et Eric Courteille en sont désormais les propriétaires.

C'est désormais officiel. La Redoute n'appartient plus à Kering (ex Printemps-Pinault-La Redoute). Nathalie Balla, l'actuelle PDG, et Eric Courteille, secrétaire général de la maison mère de la Redoute, ont signé lundi la cession de l'entreprise de vente à distance avec le groupe dirigé par François Pinault. Les deux repreneurs tiennent désormais les rennes de l'enseigne. Ils disposent 51% du capital, les salariés 49%.

En octobre 2013, le propriétaire de la Redoute, le groupe Kering, avait annoncé qu'il recherchait un repreneur pour l'enseigne de vente à distance. Il avait finalement choisi le 4 décembre, Nathalie Balla, alors PDG de la Redoute, et Eric Courteille. Les deux repreneurs avaient annoncé un plan de suppression de 1 178 postes sur quatre ans. Une douche froide pour les salariés qui sont descendus dans la rue à plusieurs reprises. 

En mars 2014, un accord avait finalement été signé entre la CFDT, syndicat majoritaire, la CFE-CGC, et la direction après un long bras de fer. La direction avait menacé de déposer le bilan si les syndicats ne signaient pas. Un accord qui prévoit notamment 20 000 euros de prime de départ minimum par salarié, mais encore dix-huit mois de congés de reclassement. 

Les deux repreneurs de La Redoute tablent sur un retour à l'équilibre d'ici 2017. Pour atteindre cet objectif, ils souhaitent se recentrer l'entreprise de vente à distance sur son coeur de vente: l'habillement femme et enfant, le linge de maison et l'ameublement.

A LIRE > DOSSIER : La Redoute dans la tourmente

Partager sur :