Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : le cinéma marseillais Le César contraint de fermer provisoirement

-
Par , France Bleu Provence

Le cinéma Le César, place Castellane à Marseille, doit fermer temporairement ses portes à cause d'une chute de fréquentation surtout due au manque de films attractifs à l'affiche. Ce cinéma d'art et d'essai espère rouvrir dans un mois et demi.

Certains cinémas ont du mal à retrouver leur fréquentation d'avant-crise (illustration)
Certains cinémas ont du mal à retrouver leur fréquentation d'avant-crise (illustration) © Maxppp - Zhao Zishuo

Frédéric Verdière, cogérant du cinéma d'art et d'essai Le César, tient à préciser d'emblée : "Nous fermons à partir de ce mercredi mais c'est une fermeture temporaire". Une décision douloureuse mais inéluctable :  "Nous avons rouvert le 22 juin, mais le public n'est pas au rendez-vous. La semaine dernière, nous n'avons accueilli que 275 spectateurs, soit 75 % de moins que l'an dernier à la même période.  Ça ne suffit pas à couvrir les frais de fonctionnement du cinéma, on perd de l'argent tous les jours, et on a de plus en plus de mal à payer nos quatre employés."

Peu de films à l'affiche

Pour le patron de cinéma de la place Castelanne, cette chute de fréquentation s'explique avant tout par le manque de films attractifs : "Toute la chaîne du cinéma à l’international  a été stoppée brutalement à cause de la crise sanitaire. Par exemple, Tenet, le dernier film de Christopher Nolan aurait dû sortir en juillet, puis le 12 août, mais la sortie est encore repoussée à une date inconnue."

Et les mesures barrières, est-ce ça ne décourage pas les spectateurs  ? "Pas du tout, le masque est obligatoire dans les parties communes des cinémas mais on peut l'enlever quand le film a commencé."

Travaux de rénovation

Pour Frédéric Verdière, certains petits cinémas sont menacés de fermeture définitive, mais il garde l'espoir de rouvrir Le César fin août ou début septembre "si des films intéressants finissent pas sortir. D'ici là, nous allons profiter de cette fermeture provisoire pour entamer quelques rénovations pour accueillir au mieux les cinéphiles."

En revanche, "Les Variétés", le second cinéma marseillais de Frédéric Verdière, reste bien ouvert avec ses sept salles (37 rue Vincent Scotto, dans 1er arrondissement).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess