Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : à Amiens, le Novotel se relance après le confinement

-
Par , France Bleu Picardie

La relance éco de ce mardi 23 juin nous emmène au sud-est d'Amiens. Du côté du pôle Jules Verne, le Novotel entame sa quatrième semaine de réouverture après le confinement. Il était fermé du 16 mars au 31 mai. Le directeur William Ziegler dresse un premier bilan au micro de France Bleu Picardie.

 L'hôtel Novotel du pôle Jules Verne se relance après le confinement
L'hôtel Novotel du pôle Jules Verne se relance après le confinement © Radio France - Valentin Houinato

Plus de trois semaines de réouverture, et le premier bilan est assez positif pour William Ziegler, le directeur du Novotel. "La reprise est intéressante aussi bien du côté hébergement que du côté restauration".

L'activité repart même mieux que ne l'espérait le directeur mais il ne veut pas s'emballer pour autant. Le chiffre d'affaires est loin d'être au plus haut, environ 60 % de moins qu'au mois de juin 2019. 

William Ziegler, le directeur du Novotel au micro de France Bleu Picardie

Des mesures sanitaires renforcées

Désinfection toutes les quatre heures des tables et surfaces en contact avec les clients, ou port du masque. 

Les 25 salariés de l'hôtel ont, bien sûr, dû adopter de nouvelles mesures sanitaires pour éviter toute infection au Covid 19. Femmes de ménage, cuisiniers, tous les corps de métier doivent s'adapter et résultat : il y a "plus de travail pour moins d'activité" assure le directeur.

S'il n'y a pas eu d'embauches pour réaliser toutes ces nouvelles tâches, il n'y a pas eu non plus de licenciements se félicite William Ziegler.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu