Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : à Amiens, les marionnettes de la troupe Chés cabotans ont repris vie en petit comité

-
Par , France Bleu Picardie

La crise sanitaire touche durement le monde culturel. A Amiens, les marionnettes de la troupe Chés cabotans ont sauvé leur saison estivale. Le théâtre accueillant désormais deux fois moins de monde, les marionnettistes jouent deux fois plus.

Les célèbres cabotans d'Amiens font partie du patrimoine local.
Les célèbres cabotans d'Amiens font partie du patrimoine local. © Radio France - Esteban Pinel

Les cabotans d'Amiens sont une institution locale. Ces marionnettes à tringle et à fils sont ancrées dans le patrimoine depuis des décennies. Mais avec le Covid-19, Lafleur, le héros (équivalent de Guignol à Lyon) et ses amis ont cessé de bouger pendant de longues semaines. 

Le déconfinement et la réouverture des salles de spectacle ont pourtant sauvé la saison estivale de la compagnie Chés cabotans. Depuis le 15 juillet, les marionnettistes jouent presque tous les jours. Charlène Pruvot, en charge des relations publiques, résume comment la troupe s'est adaptée :

Nous avons normalement 130 places dans le théâtre. Là, la jauge a été réduite à 45. Nous avons donc décidé de doubler le nombre de représentations."

Ainsi, l'équipe limite la casse, même si sur juillet, par rapport à 2019, on a dénombré moitié moins de spectateurs. "C'est terrible, mais on se dit que ça va. On est chanceux d'avoir un public qui était au rendez-vous." Les affluences se sont stabilisées et une trentaine de personnes assistent en moyenne aux spectacles, protégées par un masque (obligatoire). 

Une rangée sur deux est condamnée au théâtre
Une rangée sur deux est condamnée au théâtre © Radio France - Esteban Pinel

En outre, Ché cabotans s'est réinventé, avec deux ateliers pour les plus jeunes. La petite Alice, 7 ans, a peint un porte clés à l'effigie d'une marionnette. "On s'est réinscrit rapidement, glisse Danièle, qui l'accompagne ce mercredi 12 août. C'est la deuxième fois qu'on vient aux ateliers. Et on a vu tous les spectacles." Les ateliers seront pérennisés au delà de l'été.

Alice, 7 ans, et son porté clés qu'elle vient de peindre pendant l'atelier au théâtre
Alice, 7 ans, et son porté clés qu'elle vient de peindre pendant l'atelier au théâtre © Radio France - Esteban Pinel

Cette reprise a permis à quatre permanents et deux intermittents de reprendre pleinement leur travail; Seule une artiste reste chez elle, par précaution. 

Relance éco - Chés Cabotans

Choix de la station

À venir dansDanssecondess