Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : à Amiens, le déconfinement a un goût de chocolat

-
Par , France Bleu Picardie

"La relance éco" de ce vendredi 15 mai donne la parole à la chocolaterie Trogneux. Au total, dix boutiques et 60 salariés dans les Hauts-de-France. Malgré une petite activité durant le confinement, le patron Jean-Baptiste Trogneux se réjouit de la réouverture de ses boutiques.

La chocolaterie Trogneux, rue des Trois Cailloux à Amiens
La chocolaterie Trogneux, rue des Trois Cailloux à Amiens © Radio France

_France Bleu Poitou est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?_Le déconfinement, c'est aussi l'occasion de se faire plaisir. La semaine du 11 mai, marque la réouverture des boutiques Trogneux dans les Hauts-de-France et à Amiens. 

Jean-Baptiste Trogneux au micro de France Bleu Picardie

Pendant ces presque deux mois de confinement, la chocolaterie a conservé une activité, grâce notamment à un service de livraison.

On envoyait jusqu'à 400 colis par jour 

Un service qui a beaucoup plu aux clients, jusqu'à 400 colis de chocolats et macarons étaient envoyés chaque jour pendant le confinement. "Notre chocolaterie ressemblait à une plateforme Amazon" s'amuse le patron Jean-Baptiste Trogneux.

Les chocolats de la maison Trogneux
Les chocolats de la maison Trogneux © Radio France

Une activité, au ralenti, qui a, à peine sauvé les meubles. Au total, 80% du chiffre d'affaire a été perdu par rapport à 2019 malgré un regain de commandes des clients au moment de Pâques.

Réouverture avec des règles sanitaires strictes

Pour la réouverture de la chocolaterie, la boutique amiénoise a mis à disposition de ses clients du gel hydroalcoolique, et des vitres en plexiglass ont également été installées. Tous les vendeurs et vendeuses portent désormais des masques. 

Mauvaise nouvelle pour les gourmands, plus de dégustations malheureusement, mais des chocolats en sachet individuel sont encore offerts aux clients.

Gel hydroalcoolique et vitres de séparation dans la boutique Trogneux à Amiens
Gel hydroalcoolique et vitres de séparation dans la boutique Trogneux à Amiens © Radio France

La majorité des salariés ont repris le travail. Les 20 employés de la fabrique de chocolat sont déjà aux fourneaux et prépare les macarons et chocolats pour l'été et la fête des mères. Du côté des boutiques, 50 des 60 employé.es sont déjà en magasin.

Jean-Baptiste Trogneux rappelle aussi que le chocolat est un excellent antidépresseur en cette période trouble, alors n'hésitez plus.

France Bleu Picardie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess