Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Annemasse, le plus gros centre commercial frontalier rouvre ses 50 magasins

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

"Rassurer le client, et croiser les doigts pour qu'il revienne". A Annemasse, Christian Garcia, le directeur du plus gros centre commercial frontalier, entre Haute-Savoie et Suisse, estime que ce premier jour de déconfinement marque le début d'une "phase de rodage et d'observation".

Avant le confinement, jusqu'à 13000 visiteurs français et suisses fréquentaient chaque jour le centre commercial Shopping Etrembières à Annemasse
Avant le confinement, jusqu'à 13000 visiteurs français et suisses fréquentaient chaque jour le centre commercial Shopping Etrembières à Annemasse

Avant l'épidémie de Coronavirus, et ces presque deux mois de confinement, le centre commercial Shopping Etrembières, à Annemasse (Haute-Savoie) accueillait entre 5000 visiteurs les jours de semaine et jusqu'à 13000 le samedi.  Des consommateurs français et suisses venant faire leurs courses chez le géant de la grande distribution hélvète Migros, et dans les 50 boutiques de cet espace marchand de 22 000 mètres carrés.

Mais cela c'était avant. Avant que tout s'arrête, que ne demeurent ouverts dans le centre commercial que l'hypermarché, la pharmacie, et la cave à vins qui fonctionne avec Migros puisque l'enseigne ne vend pas d'alcool dans ses magasins.

"Nous sommes dans l'inconnu, nous entrons dans une phase d'observation."

Ecoutez le directeur de Shopping Etrembières, Christian Garcia, expliquer les conditions de réouverture du centre commercial

L'interrogation qui taraude tous les commerçants ce lundi matin, est de savoir quand et comment les visiteurs d'hier vont revenir fréquenter leurs échoppes. Vont-ils attendre un peu de voir comment se passe ces premiers jours de déconfinement, attendre pour éviter une éventuelle ruée dans les magasins, vont-ils avoir peur de sortir à nouveau et de contracter le virus, ou peut-être tout à la fois. "Nous sommes dans l'inconnu, nous entrons dans une phase d'observation des comportements de notre clientèle" estime Christian Garcia, le directeur de Shopping Etrembières. 

Comptage des visiteurs par des caméras de contrôle

Alors pour rassurer les clients, et les assurer que tous les moyens et préconisations sanitaires du gouvernement sont mis en oeuvre pour les protéger du virus, une énorme communication a été faite ces dernières jours. Sur le port du masque fortement conseillé mais pas obligatoire, sur la désinfection totale du centre commercial samedi dernier, _"_de la poignée de porte, aux rampes d'escalators, aux distributeurs de papier et chasses d'eau. Des opérations qui seront renouvelées plusieurs fois par jour" assure Christian Garcia. Quant à la distanciation, pour limiter le nombre de visiteurs à l'intérieur de la galerie, nous avons un dispositif de comptage des visiteurs dans les caméras situées à l'entrée de la galerie. Quand le nombre autorisé est atteint, une alerte est envoyée aux responsables par smartphone et les agents de sécurité régulent alors les entrées.

______________________________________________   
France Bleu Pays de Savoie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu