Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : à Aubusson, à peine ouvert, l'atelier du cycliste démarre au sprint

-
Par , France Bleu Creuse

L'atelier du cycliste installé à Aubusson depuis le 4 juillet fait le plein de clients. Un bon démarrage pour son gérant qui l'explique par l'engouement du vélo depuis le début de la crise sanitaire.

Depuis la crise sanitaire, il y a un vrai engouement pour le vélo.
Depuis la crise sanitaire, il y a un vrai engouement pour le vélo. © Maxppp - Jean-Luc Flémal/BELPRESS/

Faire de sa passion, un métier. C'est ce qu'a entrepris depuis le 4 juillet, Medhi Lerosey. Il vient d'ouvrir sa boutique, l'Atelier du cycliste. Un lieu de vente et de réparation de vélos. Et ça cartonne ! Le jeune homme âgé de 25 ans s'est installé en Creuse, à Aubusson, il y a tout juste deux ans, avec son vélo. Medhi Lerosey pratique le vélo en professionnel. Il est licencié au club de la souterraine. Alors quoi de mieux que recevoir un conseil d'un passionné ? C'est peut-être cela qui a séduit sa nouvelle clientèle. 

Pourtant l'histoire n'avait pas si bien commencé que cela. "Nous devions ouvrir en mars. A peine avions nous commencé les travaux que le soir même le confinement a été annoncé", précise Medhi Lerosey. Malgré ce démarrage raté, une économie en berne, l'atelier du cycliste démarre fort. "J'ai doublé mes objectifs prévues donc je suis très content".

Un engouement attendu

Le confinement a donné un nouvel élan au vélo. Cet attrait en hausse pour la petite reine explique en partie l'engouement pour l'atelier du cycliste. "Je m'attendais à un engouement mais pas de cette ampleur. C'est impressionnant", précise Medhi Lerosey. "La covid m'a aidé car il a permis de changé les moyens de déplacement de beaucoup de Français."

Fort de ce démarrage en fanfare, le jeune homme envisage à plus long terme. "Si cela continue sur cette lancée, dans les mois à venir je souhaiterais développer tout ce qui est vélo électrique. J'aimerais me mettre en lien avec des communes pour proposer la location de vélos électriques. Et pourquoi pas créer des circuits à vélo dans toute la Creuse." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess