Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : à Beaumont-sur-Sarthe, le magasin de bricolage-jardinage a conquis de nouveaux clients

-
Par , France Bleu Maine

Porté par ses rayons jardinage et bricolage, le magasin France Rurale a bien travaillé pendant le confinement, attirant même de nouveaux clients de son secteur. Une bonne dynamique qui se poursuit cet été.

Les magasins de droguerie et de bricolage sont très prisés
Les magasins de droguerie et de bricolage sont très prisés © Radio France - Jean François Ottonello

Au magasin France Rurale de Beaumont-sur-Sarthe, on en a déjà le cœur net : 2020 sera une année correcte malgré la crise sanitaire. "Oui, ce sera une activité normale avec une légère progression sur les activités jardinage et bricolage", confirme le patron, Jean-Pascal Maudet.

De nouveaux clients grâce au confinement

Point de vente d'alimentation animale, le magasin est en effet resté ouvert durant toute la crise sanitaire. Et il a même rapidement bénéficié de la situation car les habitants du secteur, bloqués chez eux pendant le confinement, se sont fournis localement en produits de bricolage et de jardinage. Ce qui n'était pas le cas avant souligne Jean-Pascal Maudet : "Beaucoup de gens du secteur qui vont travailler au Mans ou à Alençon faisaient leurs achats dans ces grandes villes et ne venaient pas chez nous. Pendant le confinement, on les a découverts. Je ne sais pas si ça représente 5 % ou 10 % de clientèle en plus mais ça a été très important pour nous."

Une bonne dynamique sur laquelle le magasin continue de surfer avec un chiffre d'affaire actuel "légèrement supérieur à ce qu'on a connu l'été dernier" se réjouit le patron de l'enseigne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess