Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" à Bordeaux : French Tooth, des vidéos de formation pour les dentistes

-
Par , France Bleu Gironde

Une plateforme de vidéos en ligne destinée à la formation des chirurgiens-dentistes. C'est le concept de "French Tooth", lancé il y a neuf mois par un couple de bordelais. Un site qui connait un franc succès depuis sa création, boosté par le confinement.

French Tooth, une sorte de Netflix pour les chirurgiens-dentistes. Ils s'abonnent et peuvent profiter de vidéos de formation payantes sur internet.
French Tooth, une sorte de Netflix pour les chirurgiens-dentistes. Ils s'abonnent et peuvent profiter de vidéos de formation payantes sur internet. - French Tooth

Une plateforme de vidéos en ligne destinée à la formation des chirurgiens-dentistes. C'est une sorte de Netflix mais pour les dentistes. Elsa Morrier et Lodoïs De Roumefort ont créé "French Tooth" en novembre dernier. Elle est chirurgien-dentiste. Lui, dans la communication audio-visuelle. Ils ont créé la plateforme à partir d'un constat simple : les chirurgiens-dentistes doivent se former une fois par an minimum sur des actes médicaux précis, leurs nouveautés et leurs évolutions. Or, ces formations obligatoires sont coûteuses pour les dentistes puisqu'ils doivent fermer leur cabinet et payer leurs déplacements pour y assister. "French Tooth" propose donc aux dentistes de se former directement en ligne. 

Se former à la maison : la plateforme connait un véritable succès avec le confinement

Le principe : les dentistes paient un abonnement à la plateforme, 37 euros par mois pour les professionnels, 19 euros pour les étudiants. ce qui leur donne accès à une centaine de vidéos de soins dentaires mais aussi de conférences données par des pointures du métier. En neuf mois, "French Tooth" compte plusieurs milliers d'abonnés et embauche 11 personnes dont ses fondateurs. 

Le confinement, c'est un temps que les chirurgiens-dentistes ont voulu mettre à profit pour se former chez eux - Lodoïs De Roumefort, co-fondateur de French Tooth

Pendant le confinement, le site connait même un vrai succès : son co-fondateur, Lodoïs De Roumefort estime que le nombre d'utilisateurs par semaine a été multiplié par 10 pendant cette période. Ils ont même dû embaucher trois personnes supplémentaires pour faire face à la demande. Pour Lodoïs De Roumerfot, l'explication est simple :  les dentistes se sont retrouvés chez eux et ont voulu mettre ce temps à contribution. D'autant que la plateforme a adapté ses contenus à la période, en publiant par exemple des conférences avec des spécialistes expliquant les nouvelles règles d'hygiènes à respecter avec l'épidémie de coronavirus. "C'est un temps qu'ils ont voulu mettre à contribution pour se former vu qu'ils restaient chez eux," explique Lodoïs De Roumefort. "Il y avait une véritable demande, une véritable envie de la part des utilisateurs."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess