Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : à Bordeaux, l'application Miap facilite les gestes barrières dans les restaurants

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Lancée depuis deux ans, l'application lancée par deux jeunes ingénieurs, est incubée à Bordeaux. Elle permet d'éviter les contacts entre les clients et les serveurs des restaurants.

La commande (ici au Carnaval Café à Bordeaux) est effectuée grâce à un QR code.
La commande (ici au Carnaval Café à Bordeaux) est effectuée grâce à un QR code. - © Miap

"La relance éco" s’intéresse à la réouverture des restaurants. Avec Miap, la contraction de miam et d’appétit, une application mise au point par deux jeunes ingénieurs pour faciliter la mise en place des gestes barrières. Cette application évite les contacts rapprochés entre les serveurs et les clients. 

Choisir son menu, commander et payer sans contact

Quand vous arrivez au restaurant, on vous donne généralement une carte pour choisir ce que vous allez manger. Le problème, c’est que cette carte circule de main en main, du serveur aux clients, puis vers les autres tables. Et désinfecter à chaque fois les cartes peut vite devenir fastidieux. L’application Miap évite tous ces contacts. Le système est assez simple. Un QR code est présent sur la table sur un support PVC facilement nettoyable. Vous pouvez grâce à lui découvrir les plats, avec les photos, voir s’ils contiennent des allergènes et transmettre directement votre commande en cuisine. Autre problème évité, le risque de contamination lors du règlement puisque vous pouvez également payer avec l’application, en carte bleue ou en carte de tickets restaurants.  

Le déconfinement, accélérateur du développement de l’application Miap

Au départ, Miap, lancée depuis deux ans, visait surtout à éviter les longues attentes au restaurant. Elle fait gagner du temps au serveur qui peut se consacrer davantage à l’explication des plats qu’il vient présenter aux clients. Ce sont deux ingénieurs, un Bordelais Ryad Saadaoui et un Parisien Sofien Ben Abdallah, qui ont eu cette idée. Ils se sont rencontrés pendant leurs études à l’école IMT Atlantique, l’école nationale supérieure Mines Telecom située à Brest. Leur start-up a bénéficié du soutien de plusieurs réseaux avec une incubation sur le Village by Crédit Agricole Aquitaine mais aussi au Portugal avec le réseau Start-up Lisboa. Aujourd’hui, ils sont implantés au total dans une cinquantaine de restaurants, à Lisbonne, Paris et bien sûr Bordeaux où leur solution est disponible dans une vingtaine de restaurants. Le déconfinement et la réouverture des établissements avec les mesures sanitaires leur laissent espérer un développement rapide de leur activité. 

La chronique "La relance éco" est diffusée tous les matins sur France Bleu Gironde à 7h15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess