Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La Relance Éco" : à Châteauroux, les agences de voyage s'adaptent à la crise du Covid-19

-
Par , France Bleu Berry

Les voyages à l'étranger sont quasiment réduits à néant. Il faut donc trouver de nouvelles destinations plus locales. Les agences de voyage doivent s'adapter.

-
- © Radio France - Jérôme Collin

"Cet été, je découvre la France !" C'est un peu le mot d'ordre pour les vacances estivales qui approchent à grand pas. Crise sanitaire de Covid-19 oblige, les déplacements à l'étranger sont très limités. Les agences de voyages sont donc contraintes de s'adapter à cette situation inédite. Partir à l'étranger ressemble à un parcours du combattant. "Tout s'est arrêté. Au niveau des frontières et des accords entre les pays, c'est compliqué. Vous pouvez proposer un vol à la vente et la compagnie aérienne va tout annuler quelques jours après", explique Pierre Doucet, de l'agence "Terre d'Ailleurs" à Châteauroux. "Et puis, est-ce qu'il faut être en quarantaine à l'arrivée ? Est-ce qu'il faut se faire dépister avant ? Tout n'est pas prêt", ajoute-t-il.

Un net recul de l'activité touristique

À Terre d'Ailleurs, Pierre Doucet ne s'en cache pas : les derniers mois ont été très durs. Les avions cloués au sol, le confinement, tout cela a fait chuter l'activité de l'agence de voyages. Entre 1 200 et 1 500 séjours ont été reportés entre juin et septembre. "Depuis la réouverture le 12 mai, nous avons vendu des voyages mais beaucoup moins qu'en temps normal. On a des réservations en baisse de 70 à 80% par rapport à une période estivale habituelle", explique Pierre Doucet. 

Les destinations locales privilégiées

La reprise est lente mais le tourisme local et français va un peu profiter de cette situation. "C'est l'occasion de découvrir notre magnifique pays, de découvrir nos territoires. On peut aller sur la côte Atlantique, on peut aller en Bretagne, on peut aller en Savoie, en Corrèze, sur les plages du Touquet", sourit Pierre Doucet. "On n'a pas besoin d'aller loin et de payer cher pour se faire plaisir", ajoute-t-il.

Cet été, 80% des réservations dans les agences de voyage concernent des destinations françaises.

"La Relance éco" : à Châteauroux, les agences de voyage s'adaptent à la crise du Covid-19

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu