Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Châtillon-sur-Saône, une boutique éphémère pour rapprocher les clients du "made in France"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Chaque jour, France Bleu Sud Lorraine s'intéresse aux acteurs qui font notre région, qui innovent. Coup de projecteur sur Patricia Lexcellent qui vient d'ouvrir dans le village de Châtillon-sur-Saône une boutique 100% "made in France".

La boutique ne propose que des articles fabriqués en France
La boutique ne propose que des articles fabriqués en France - Patricia Lexcellent

Rapprocher les consommateurs des marques de vêtements et d'accessoires qui fabriquent en France : c'est l'objectif de Patricia Lexcellent, co-fondatrice de la société "D'excellentes raisons". Elle vient d'ouvrir une boutique éphémère à Châtillon-sur-Saône, dans les Vosges, à la limite avec la Haute-Marne et la Haute-Saône. Le magasin, dédié totalement au "made in France" sera ouvert jusqu'à la fin du mois d'août. Patricia Lexcellent convaincue plus que jamais que nos modes de consommation vont changer après ces deux mois de confinement.

Des produits vosgiens, lorrains mais pas seulement

Dans cette ancienne étable aménagée en boutique et lieu d'exposition, au coeur d'un village d'à peine plus d'une centaine d'habitants, on trouve de la déco, des vêtements, quelques gourmandises. Tout est fabriqué en France, garantit Patricia Lexcellent : 

"Les chaussettes Bleuforêt, le linge Garnier Thiébaut pour les Vosges, des produits du Grand Est avec les jeans de Davy Dao, faits à Nancy, de très beaux sacs fabriqués à Chaumont, la maison Baluchon."

Le magasin est installé dans une ancienne étable
Le magasin est installé dans une ancienne étable - Patricia Lexcellent

La sélection a été réalisée avec son associée Françoise Naudet. Un duo renforcé dans ses convictions au terme de deux mois de confinement. La relance du pays passera par le "fabriqué en France" : 

"Il y a des avantages économiques, puisqu'on fait vivre les PME et les petits commerces de nos territoire, de l'avantage social puisque c'est bon pour l'emploi et puis un avantage environnemental puisqu'on réduit considérablement notre impact carbone".

Changer nos façons de consommer

Mais comme souvent quand on parle de fabrication française, il y a souvent un prix plus élevé que la concurrence. Un obstacle alors que certains ont vu leurs revenus diminuer ? Patricia Lexcellent veut croire que non : 

"Vous parlez d'un jean fait en France et d'un jean d'une marque très célèbre avec une étiquette rouge, vous êtes à peu près sur la même gamme de prix. C'est l'occasion d'entrer dans une consommation peut être moindre en quantité mais plus raisonnable sur la durée."

Après avoir pris place pour un essai aux galeries Lafayette de Strasbourg, "D'excellentes raisons" tente le pari du secteur rural, déjà plus habitué à une consommation locale dans l'alimentaire. Une enseigne qui cherche à se développer à plus grande échelle. Les mairies intéressées peuvent contacter Patricia Lexcellent pour importer dans leur ville le concept.

Retrouvez la chronique "La Relance Eco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Sud Lorraine.

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise, un commerce, un club de sport, une association, une institution emblématiques de notre région. Comment se porte-t-il (elle) ? Quels enseignements tire-t-elle (il) de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle (il) dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess