Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La Relance Éco" : à Déols, un brasseur ouvre sa boutique de bières artisanales

-
Par , France Bleu Berry

"Beer Berry" se lance dans l'aventure de la bière artisanale. Loïc Leroux vient d'ouvrir sa boutique à Déols et il prépare l'ouverture d'un bar dans les mêmes locaux à la fin du mois d'août.

-
- © Radio France - Jérôme Collin

La bière locale a la cote. De plus en plus de brasseurs amateurs se lancent dans la production artisanale. C'est le cas dans l'Indre. Loïc Leroux a fait le choix de se lancer dans cette aventure corsée mais passionnante. Il a lancé la marque "Beer Berry" et a ouvert une boutique à Déols depuis le 11 juin. "Comme je suis un grand visionnaire, j'avais choisi d'ouvrir le jour du confinement", sourit Loïc Leroux avec le recul. Il a quand même mis le confinement à profit en proposant des livraisons à domicile. "Finalement, j'ai ouvert la boutique le 11 juin. Le démarrage a été plutôt bon au vu de la situation. J'ai écoulé plus de 3.000 bouteilles de ma production", explique cet ancien salarié d'un bureau d'étude.

Bière blonde, bière blanche, bière ambrée : Beer Berry propose une gamme large
Bière blonde, bière blanche, bière ambrée : Beer Berry propose une gamme large © Radio France - Jérôme Collin

La bière artisanale berrichonne, une activité qui se développe

Beer Berry n'est pas la première boutique de bière artisanale dans l'Indre. La brasserie du Luma à Orsennes rayonne déjà. "Les gens se tournent de plus en plus vers le local de manière générale. Et c'est vrai pour la bière. Ça s'est beaucoup développé ces dernières années dans l'Indre. On grignote petit à petit les parts de marché de la bière industrielle. Il y a de nouvelles saveurs", souligne Loïc Leroux. Pour l'instant, dans sa gamme, il propose une bière blanche, une bière blonde et une bière ambrée. "À terme, je voudrais avoir une dizaine de bières différentes. Pour l'instant, j'ai privilégié des bières pour le grand public", explique-t-il.

Lui a mis les moyens pour s'implanter avec 200.000 euros investis pour ses locaux, ses cuves, son matériel. Un investissement conséquent qui l'oblige à trouver des clients rapidement. Mais la période n'est pas forcément idéale, avec l'annulation de nombreux événements culturels cet été à cause de l'épidémie de Covid-19. "La saison est morte parce que c'est l'été qu'on vend le plus de bières. Je vais essentiellement me tourner vers les marchés, les épiceries et les grandes surfaces", explique Loïc Leroux.

Il prépare aussi l'ouverture d'un bar dans les mêmes locaux que sa boutique. "On pourra venir boire avec des amis tout en ayant une vue sur les cuves. Il faut que ça soit transparent et puis ça permet de découvrir les coulisses", ajoute-t-il. L'ouverture est prévue à la fin du mois d'août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess