Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Guéret, Centre Lab tourné vers l'avenir

-
Par , France Bleu Creuse

La crise du coronavirus ne devrait pas trop impacter le développement de l'entreprise Centre Lab dont le site de production est situé à Guéret.

Une ligne de production de Centre Lab
Une ligne de production de Centre Lab - Mathieu Fournier

Centre Lab, entreprise de production de médicaments pour les hôpitaux, est en plein essor. Deux laboratoires ont récemment été installés sur le site guérétois de l'entreprise et plusieurs recrutements sont prévus pour les mois qui viennent. 

Dans ce cadre, la crise du coronavirus ne devrait pas trop impacter l'activité de Centre Lab estime son directeur industriel, Matthieu Fournier : 

"On est sur un plan d'expansion et de développement de nouveaux produits. On tient notre conduite [...]. L'activité va monter en puissance dans les prochains mois". 

L'entreprise n'a pas fermé pendant le confinement - en tant que site de production de médicaments - mais elle a réalisé moins de vente que prévues

"Certains produits n'ont pas été vendus puisque un certain nombre d'opérations qui n'étaient pas de première urgence ont été reportées dans pas mal d'hôpitaux. Mais puisque ces opérations ont été seulement reportée, l'activité est maintenue, avec les effectifs en place". 

Solutions hydro-alcooliques

Centre Lab a rapidement embrayé sur une production de solutions hydro-alcooliques, mais sans en retirer de bénéfices clairs puisque le prix des matières premières pour les réaliser a flambé en début de confinement

L'entreprise n'a pas immédiatement retrouvé un volume d'activité normal après le déconfinement et Matthieu Fournier pense que ça va prendre un petit peu de temps : 

"Ça va prendre le temps de la réorganisation des CHU et des cliniques. Mais nous on est là pour faire front et on fait du stock pour parer aux nouvelles commandes". 

Pas d'inquiétude majeure pour l'avenir donc du côté de Centre Lab, l'entreprise a par contre pris du retard dans son projet de recherche sur le cannabis thérapeutique. Elle attends toujours le cahier des charges qui doit être écrit par l'Etat et qui, au vu de la situation sanitaire, a lui-même pris du retard. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess