Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : à La Chapelle-Saint-Laurent, la production est bien repartie aux meubles Célio

-
Par , France Bleu Poitou

Chaque jour, France Bleu Poitou s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région. Ce vendredi, nous allons à La-Chapelle-Saint-Laurent, où les meubles Célio ont rattrapé 40% des commandes perdues pendant le confinement.

Le chiffre d'affaires des meubles Célio a baissé de 18% pendant le confinement
Le chiffre d'affaires des meubles Célio a baissé de 18% pendant le confinement © Radio France - Noémie Guillotin

Pendant le confinement, les meubles Célio, à La Chapelle-Saint-Laurent, dans les Deux-Sèvres, ont arrêté de produire, les magasins de vente étant tous fermés. Le président Alain Liault a fait les calculs : "c'est une perte de 18% du chiffre d'affaires pendant cette période-là".

L'entreprise emploie un peu plus de 200 salariés et aujourd'hui "ça va bien", lance le chef d'entreprise. "On a eu un mois de mai difficile à-50%. Mais on a eu un excellent mois de juin, on a doublé le chiffre d'affaires. On a rattrapé 40% du montant des commandes perdues. C'est pas 100% mais c'est en bonne voie", détaille Alain Liault.

Les vacances ont été raccourcies de trois jours pour pouvoir assurer la production. Et le vendredi a été travaillé alors que ce n'est pas le cas en période basse habituellement.

Il y a un recentrage sur la maison et l'ameublement est un moyen de se faire plaisir

Côté vente, les consommateurs sont de retour. Et la crise sanitaire a peut-être joué sur leur comportement. "Les gens ont beaucoup vécu chez eux et se sont aperçus qu'ils avaient des besoins de rangements supplémentaires, de changer leur lit parce qu'il n'était pas très confortable. Je pense qu'ils se sont recentrés sur leur maison, leur appartement et se sont dits 'maintenant on va se faire plaisir'", explique Alain Liault.

Et puis il y a les commandes pour les paquebots. "On a deux mois de report sur un bateau mais les commandes sont confirmées, on a des commandes à venir en septembre. Pour l'instant nous ne sommes pas inquiets", poursuit le patron. 

D'ailleurs Celio continue de recruter et cherche une douzaine de personnes : assemblage de meubles, régleur sur commandes numériques, ou encore au chargement.

France Bleu Poitou est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess