Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : pour la Vallée des Tortues de Sorède, la réouverture est "une question de survie"

-
Par , France Bleu Roussillon

Le parc animalier a rouvert ses portes le 20 mai dernier après une fermeture annuelle exceptionnellement longue à cause du confinement. L'établissement a même dû lancer un appel aux dons pour surmonter la crise.

Tortue Aligator
Tortue Aligator © Radio France - Llatas Edith

Depuis le 11 mai dernier les parcs animaliers de l'Aude et des Pyrénées Orientales se déconfinent petit à petit. Si le parc des Angles et la Réserve Africaine de Sigean sont encore fermés, le public peut désormais se rendre à Casteil ou à la Vallée des Tortues. À Sorède, la réouverture des portes mercredi dernier a été vécue comme un soulagement par tout le personnel.

D'ordinaire l'établissement ouvre ses portes à la fin du mois de mars après une pause hivernale de cinq mois. Cette année, cette pause aura donc duré près de deux mois supplémentaires à cause du confinement. "Pour nous cette prolongation a été catastrophique" a expliqué sur France Bleu Roussillon Charlène Lebreton, la directrice adjointe du parc. La moitié de la dizaine d'employés a été placée en chômage partiel.  "Il était temps que l'on puisse rouvrir pour sauver la trésorerie. C'était une question de survie."

Des tortues "ravies" du retour du public

Pour surmonter cette période difficile, les dirigeants de la Vallée des Tortues n'ont pas hésité à faire appel à la générosité du public en lançant une cagnotte sur internet. Près de 10.000 euros ont ainsi été récoltés au cours des dernières semaines. "Cet argent a servi notamment à nourrir les animaux. Les frais de fonctionnement du site s'élèvent à 35.000 euros mensuels environ. Et puis ça a permis d'ouvrir dans des bonnes conditions sanitaires. On remercie vivement tous les donateurs."

Le retour du public a aussi visiblement fait du bien aux pensionnaires du parc selon Charlène Lebreton. "Les tortues sont très attachées à la présence humaine. C'est important pour elles. Il y avait un manque affectif pour elles pendant le confinement. Elles étaient ravies de revoir des visiteurs."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu