Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Lavoncourt, en Haute-Saône, un marché hebdomadaire créé pendant le confinement

-
Par , , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une innovation de Franche-Comté à l'heure du déconfinement. Ce vendredi, c'est la commune de Lavoncourt, en Haute-Saône. Son maire, Jean-Paul Carteret, a lancé un marché hebdomadaire en plein air pendant le confinement.

Le marché en plein air se tient chaque vendredi à Lavoncourt depuis le début du confinement.
Le marché en plein air se tient chaque vendredi à Lavoncourt depuis le début du confinement. © Radio France - Carteret

Au lendemain du premier jour de confinement, les 300 habitants de la commune de Lavoncourt, en Haute-Saône, ont pu profiter d'une nouveauté : un marché en plein air. 

Le premier s'est tenu vendredi 17 avril 2020. C'est un étal de plants de jardins qui a ouvert le bal, seule dérogation possible pour ouvrir à l'époque. Et puis le marché s'est "étoffé" raconte Jean-Paul Carteret, avec le boucher, un commerçant qui venait déjà depuis trois, quatre ans avec son camion chaque vendredi. 

Résultat aujourd'hui, le marché compte cinq stands : pépiniériste, boucher, poissonnier (de Vesoul), volailler bio (de l'Ain), un producteur de miel. "Que du local, de la proximité donc, rappelle le maire, et uniquement des produits de première nécessité".  Et le marché profite aussi aux commerces du village, précise Jean-Paul Carteret. "Nous avons un boulanger-pâtissier, une supérette et un bureau de tabac qui voient les clients du marché". 

"Ça draine du monde, ajoute le maire. Car les gens viennent des villages alentours. Ils ne vont plus chercher leur poisson jusqu'à Vesoul puisque le poissonnier vient jusqu'à eux par exemple".

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Besançon.

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant  la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio    s'intéresse  à une  entreprise ou une filière emblématique de notre    région (fleuron  industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment  se  porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de  coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess