Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : à Limoges, le prêt-à-porter de luxe reprend très vite des couleurs

-
Par , France Bleu Limousin

La pandémie n'a pas épargné le secteur du luxe mais ce dernier parvient à redresser la barre plus rapidement que prévu. C'est le constat à Limoges du patron de l'entreprise C2000 spécialisée dans le prêt-à-porter de luxe mais qui est aussi à la tête de la maison de couture Lou Kasatché.

Bernard Blaizeau, le patron de C2000 est aussi à la tête de la maison de couture Lou Kasatché
Bernard Blaizeau, le patron de C2000 est aussi à la tête de la maison de couture Lou Kasatché © Radio France - Jérôme Edant

À l'entreprise C2000 qui emploie plus de 40 personnes à Limoges dans le secteur du prêt-à-porter de luxe, l'activité a repris et le carnet de commandes se remplit. "Le luxe reprend de la vigueur grâce à la réouverture des boutiques dans le monde entier, du coup les commandes reviennent et nous voyons le ciel s'éclaircir", explique Bernard Blaizeau le patron de C2000. 

Mais il reconnait que le luxe n'a pas été épargné par la pandémie de coronavirus. La bonne nouvelle pour lui c'est qu'il ne s'attendait pas à une reprise aussi rapide. Le soutien des maisons de luxe y est pour beaucoup selon lui. 

La maison Lou kasatché profite de la reprise des mariages 

Bernard Blaizeau est aussi à la tête de l'atelier de couture Lou Kasatché qui conçoit à Limoges des robes de soirée et des robes de mariées, et là aussi il constate un regain d'activité. "Lou Kasatché se porte bien, nous avons des projets et je pense qu'après ce que nous avons vécu, les jeunes femmes ont envie de retrouver une vie normale, elles songent à se marier en août ou en septembre et elles viennent nous voir pour concevoir leurs robes des mariées", explique encore Bernard Blaizeau. 

Des signes positifs pour les manufactures de "Luxe & excellence"

Limoges est aussi le siège de l'association "Luxe & excellence" qui rassemble des manufactures de tout le Limousin travaillant pour le secteur du luxe. 

Une association que préside là encore Bernard Blaizeau. Et selon lui, le son de cloche est le même que pour son entreprise. "Ça reprend assez vite dans les manufactures, car l'industrie du luxe est une industrie agile et dynamique... et malgré un arrêt de l'économie elles ont toutes des grands projets d'avenir", conclut avec optimisme Bernard Blaizeau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess