Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La relance éco" : à Mont-Saint-Aignan, une galerie d'art propose des visites privées

Chaque jour, France Bleu Normandie s'intéresse à la reprise économique dans l'Eure et en Seine-Maritime. À partir de ce jeudi, la galerie Saint-André à Mont-Aignan propose des visites privées au lieu du traditionnel vernissage d'exposition. Son propriétaire, François Delaporte était notre invité.

À partir de ce jeudi, la galerie Saint-André de Mont-Saint-Aignan vous propose des visites privées des expositions de Jean-Yves Guionet et Claude Cathray
À partir de ce jeudi, la galerie Saint-André de Mont-Saint-Aignan vous propose des visites privées des expositions de Jean-Yves Guionet et Claude Cathray - François Delaporte

Plus de vernissage mais des visites privées sont proposées à partir de ce jeudi à la galerie Saint-André de Mont-Saint-Aignan près de Rouen (Seine-Maritime). La galerie qui n'a que 2 ans a subi comme d'autres le confinement. Elle propose donc sur rendez-vous des visites pour venir voir et acheter les oeuvres. François Delaporte son propriétaire a déjà vendu 3 tableaux depuis le 16 mai.

Le grand public peut nous contacter et on fixe une date avec deux personnes maximum. On a aussi un fichier clients de 500 personnes à qui ont propose des vernissages privés de 10 personnes maximum. Nous sommes spécialisés dans les bronze contemporains.  Le marché de l'art est le moins touché par la crise car les acheteurs ont toujours leurs revenus. Qui plus est la concurrence des voyages sera moindre. Donc on s'adapte" François Delaporte

Réécoutez ici François Delaporte

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu