Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : à Orléans, Cyclable profite du boom du vélo depuis le début du déconfinement

Par

A Orléans, la boutique Cyclable vend des vélos et des pièces détachées, et réalise également des réparations. Le magasin profite du boom du vélo en cette période de déconfinement.

La devanture de la boutique Cyclable, rue Royale à Orléans La devanture de la boutique Cyclable, rue Royale à Orléans
La devanture de la boutique Cyclable, rue Royale à Orléans © Radio France - Mathilde Bouquerel

Plus rapide qu'à pied, plus écolo qu'en voiture ... et bien plus adapté aux règles de distanciation sociale que les transports en commun. : le vélo semble bien être le mode de déplacement parfait pour cette période de déconfinement. Et la Ville d'Orléans paraît partager cet avis, puisqu'elle a décidé de réserver la voie ouest du pont Royal aux cyclistes.

Publicité
Logo France Bleu

Une reprise d'activité crescendo

Depuis sa réouverture le 12 mai dernier, la boutique Cyclable, rue Royale à Orléans, ne désemplit pas. Distanciation sociale oblige, elle ne peut accueillir que quatre clients à la fois. Les autres restent dehors et font la queue sur le trottoir, parfois longuement.  

Du gel hydroalcoolique est proposé aux clients à l'entrée du magasin Cyclable © Radio France - Mathilde Bouquerel

"Nous avons repris notre activité une semaine avant le 11 mai pour les clients qui avaient prévu des réparations ou fait des commandes avant le confinement, afin d'éviter que la boutique soit engorgée", raconte le gérant de Cyclable, Fabrice Thimon, "On a vraiment rouvert le 12 mai et si au début ça a été assez calme, maintenant les gens attendent parfois une demie-heure dehors !"

Des motivations écologiques ... et sanitaires

Parmi les clients qui patientent à l'extérieur de la boutique, il y a ceux qui se tournent vers le vélo par soucis d'écologie. Andréa est venue avec son mari et ses deux enfants. 

"Mon mari est déjà équipé d'un modèle qui lui permet d'installer nos enfants sur son porte-bagage et je voudrais faire la même chose, comme ça je pourrai les déposer à l'école avant d'aller travailler", explique-t-elle,"On veut vraiment essayer de moins polluer, on achète aussi bio et local."

La boutique Cyclable à Orléans accueille les clients, quatre à la fois maximum © Radio France - Mathilde Bouquerel

Pour William, les motivations sanitaires s'ajoutent aux raisons écologiques : "Je me sens plus rassuré sur mon vélo que dans le tram ou même qu'à pied parce que sur le pont Royal par exemple, on croise souvent les gens à moins d'un mètre, et certains ne sont pas masqués."

Le vélo, meilleur ami du déconfinement 

Une tendance que confirme Fabrice Thimon. Depuis la réouverture, la boutique vend certes des pièces détachées, mais aussi beaucoup de vélos neufs.  

La boutique Cyclable, rue Royale à Orléans © Radio France - Mathilde Bouquerel

"C'est là où on voit vraiment l'impact de la période actuelle : ça veut dire que ce sont des gens qui se mettent au vélo maintenant", analyse-t-il, "Comme nos fournisseurs ont dû arrêter la production à un moment, à cause du confinement, certains modèles ne sont plus disponibles et les gens sont obligés de réserver leur vélo pour être sûrs de pouvoir l'acheter."

En trois jours, de mardi 12 à vendredi 15 mai, Cyclable avait (par exemple) vendu quinze vélos neufs.  

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu