Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : à Quimper, le marché de la crêpe tente de se relancer

-
Par , France Bleu Breizh Izel

À Quimper, un nouvel établissement propose un concept original : la crêpe servie en cornet. Le Barapom veut trouver sa place dans un marché de la crêpe quimpérois qui peine un peu en cette fin d'année.

Les crêpes en cornet du Barapom
Les crêpes en cornet du Barapom © Radio France - Adeline Divoux

Le marché de la crêpe accueille un nouveau venu à Quimper : le Barapom et son concept original. Le restaurant, ouvert fin septembre, propose des crêpes servies dans des cornets. Le restaurant a déjà ses habitués. Stéphane y vient régulièrement : "On y mange rapidement, sur le pouce, comme un hot-dog. C'est un vrai snack, comme dans un fast-food, mais avec des crêpes."

Le Barapom à Quimper
Le Barapom à Quimper © Radio France - Roméo van Mastrigt

Le patron de l'établissement Tuncay Aydogdu veut se différencier de l'offre actuelle : "Ce qu'on voulait, c'était un service en continu car les gens n'ont plus le temps de manger le midi. Quimper, c'est très administratif, il y a beaucoup de bureaux et de collégiens. Même si les débuts sont un peu en dents de scie, on commence doucement à trouver notre public"

Un peu plus loin, à la crêperie Le Masson, les crêpes circulent sur un manège mécanique. Ici, ce n'est pas la grande forme, confirme Martine, qui travaille ici depuis 30 ans : "On ne voit plus les touristes. Il y a moins de passage. .. Même l'été, on fonctionne plus grâce aux Parisiens mais ce sont surtout des locaux qui sont venus visiter. C'est vraiment calme". Pourtant, la crêpière n'est pas pessimiste : "ça devrait revenir pour la deuxième semaine de la Toussaint. Enfin, on espère". En attendant, la crêperie Le Masson peut compter sur ses livraisons pour les grandes surfaces pour rester à flot. 

ECOUTEZ - Des crêpes en cornet dans le centre-ville de Quimper

Choix de la station

À venir dansDanssecondess