Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : les piscinistes bretons sont débordés depuis le confinement

-
Par , France Bleu Armorique

Depuis le confinement, les ventes de piscines privées explosent. Sur l'ensemble de la France, les commandes chez les professionnels ont doublé voir triplé en quelques mois. C'est le cas chez Piscines and Spa 35, installé à la Mézière au nord de Rennes.

Le pisciniste installé à la Mézière au nord de Rennes, a vu ses commandes doubler ces derniers mois
Le pisciniste installé à la Mézière au nord de Rennes, a vu ses commandes doubler ces derniers mois - DR

Situé dans la zone industrielle de la Mézière, le magasin de l'entreprise Piscines and Spa 35 croule sous les commandes de piscines. Manon Baranzelli est vendeuse : 

Après le confinement, on a eu énormément de demandes dès la réouverture. Je pense que chaque personne essaie de faire attention à ses espaces extérieurs afin de pouvoir profiter au maximum de sa maison et de son jardin, depuis ce qui nous est arrivé au mois de mars. Et puis, de manière générale, la piscine se démocratise également peu à peu pour le particulier.

Venu dans le magasin pour remplacer une pompe, Yohan, 36 ans, vient quant à lui d'acheter sa première piscine il y a plus de de trois semaines, très influencé par ses enfants : 

Ils sont très demandeurs et avec le confinement, les piscines municipales sont fermées. Le but était de les protéger face au virus.

Si Yohann a décidé d'investir aussi rapidement, c'est parce que les piscines sont désormais accessibles pour tous les budgets. Il faut en effet compter un peu plus d'une centaine d'euros pour une piscine premier prix mais pour un bassin haut de gamme, certaines peuvent aussi coûter plusieurs dizaines de milliers d'euros 

"Certaines personnes sont prêtes à privilégier leur intérieur et investir dans une piscine comme ils achèteraient une BMW par exemple" explique la vendeuse

Toutefois, si vous décidez maintenant d'installer une piscine dans votre jardin, il faudra être patient : les carnets de commande des piscinistes sont bien souvent complets jusqu'au mois de septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess