Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Riom, l'entreprise Bacacier a boosté ses ventes en ligne

-
Par France Bleu Pays d'Auvergne

Contrairement à de nombreuses entreprises, le groupe Bacacier n'a pas été mis à mal par la crise du Covid-19. La société basée à Riom est un des leaders français dans l'habillage métallique des bâtiments. Avec le confinement, les ventes de ses produits en ligne ont quintuplé !

Les ventes en ligne de Bacacier ont quintuplé pendant le confinement.
Les ventes en ligne de Bacacier ont quintuplé pendant le confinement. - © Bacacier

Les ventes en ligne ont cartonné ces derniers mois. La société Bacacier, basée à Riom, est spécialisée dans l'habillage métallique des bâtiments depuis 25 ans. En 2018, elle s'est orientée vers le numérique avec la branche Yousteel, qui lui permet de vendre ses produits en ligne. Le président du groupe Jean-Christophe Vigouroux explique : "Nos produits étaient au départ destinés à des professionnels. On a revisité ces produits pour les rendre accessibles à des particuliers et c'est monté petit à petit en charge." 

Avec le confinement et la fermeture des magasins de bricolage, les ventes ont quintuplé. "En un an et demi, on est passés de zéro à vingt commandes par jours. Pendant le confinement, nous sommes montés jusqu'à 100 commandes." Aujourd'hui elles continuent, à hauteur de 30 commandes par jour. "On a doublé le rythme d'activité de notre métier en ventes en lignes."  

Coup de boost

La période Covid a été un coup de boost pour Bacacier. L'entreprise a réussi à rattraper le chiffre d'affaires perdu pendant confinement : "Notre mois d'août sera bien meilleur que celui de 2019. On est très confiants pour l'avenir. Quand il se met à pleuvoir, vous avez deux solutions : soit vous essayez de vous cacher, soit vous dansez entre les gouttes. Je pense qu'on est bien partis pour danser entre les gouttes !" Le dirigeant compte se développer davantage sur le web. 

En janvier dernier, le groupe s'installait sur l'ancien site de la Seita. La manufacture de tabac a fermé ses portes il y a 3 ans en laissant 239 salariés sur le carreau. Aujourd'hui, 60 personnes travaillent sur le site de Riom. Jean-Christophe Vigouroux espère pouvoir atteindre les 225 employés à l'horizon 2024.

Emma Saulzet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess