Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : à Saint-Cyr-sur-Mer, Aqualand a "sauvé la saison"

-
Par , France Bleu Provence

L'Aqualand de Saint-Cyr-sur-Mer (Var) n'a pas pu ouvrir avant le 6 juillet cet été à cause de la crise sanitaire. Mais depuis, le parc aquatique s'en sort bien selon son directeur, car la fréquentation au mois d’août a été sensiblement la même que les étés précédents.

Le parc Aqualand, à Saint-Cyr-Sur-Mer
Le parc Aqualand, à Saint-Cyr-Sur-Mer © Maxppp - Patrice Magnien

Le parc aquatique Aqualand à Saint-Cyr-sur-Mer devait ouvrir le 16 juin cet été, mais le coup d'envoi de la saison a été reporté au 6 juillet à cause de la crise sanitaire. "Le début a été difficile, on était plutôt à moins 25% de fréquentation, et ensuite le mois d’août est presque équivalent au mois d’août 2019" confie, soulagé, Michel Moenner, directeur du parc depuis 1987.

"Les gens sont moins partis a l'étranger et on travaille beaucoup avec la clientèle locale, on travaille avec les comités entreprises de la région... Et je pense que c'est ce qui nous a sauvé : toute cette clientèle régionale fidèle depuis longtemps, qui est venu tous les jours durant le mois d’août" explique le directeur d'Aqualand. 

Quant au respect des mesures barrières et des règles sanitaires, "l'avantage qu'on a dans les parcs aquatiques c'est qu'on a du chlore dans tous les bassins, et qu'il a été prouvé que le chlore combat le virus, donc c'est un plus pour nous, estime Michel Moenner. Et puis tous les accessoires, car les gens descendent systématiquement avec des bouées ou des tapis, sont automatiquement plongés dans le chlore en permanence. C'est plutôt dans les files d'attente où il est difficile pour les gens de respecter la distanciation."

"On aura quand même sauvé la saison."

Pour s'adapter, Aqualand a diminué son budget communication et le nombre de ses saisonniers, et augmenté ses dépenses en matière sanitaire. "Au mois de juillet on était inquiets, mais au mois d’août on a pu recruter de nouveau. La seule chose c'est qu'on limite les entrées, parce qu'on a une capacité de plus de 5.000 personnes et on préfère arrêter à 3.000. Mais on aura quand même sauvé la saison !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess