Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Salives, une restauratrice se lance dans la livraison de "boxes de survie"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Alors que les restaurants restent fermés à ce jour, à cause de l'épidémie du coronavirus, cette restauratrice de Salives, en Côte-d'Or, se lance dans la livraison et la vente à emporter. Clotilde Landais, du restaurant "Le comptoir gourmand" a créé des "boxes de survie".

Clotilde Landais, restauratrice à Salives, en Côte-d'Or, s'est mise à la vente à emporter
Clotilde Landais, restauratrice à Salives, en Côte-d'Or, s'est mise à la vente à emporter - Clotilde Landais

Alors que les commerces rouvrent peu à peu depuis ce lundi 11 mai, les restaurants ne sont pas concernés. Le premier ministre a annoncé qu'il fallait attendre le 2 juin pour commencer à rouvrir les établissements, si ces derniers sont placés dans des départements "verts". Pour faire face aux conséquences économiques, Clotilde Landais, restauratrice à Salives (Le comptoir gourmand), en Côte-d'Or, s'est mise à la vente à emporter. Elle a créé des "boxes de survie", un terme au double sens pour elle. Explications.

La relance éco : Clotilde Landais

Le déconfinement a commencé, certains commerçants peuvent rouvrir leurs boutiques. Les restaurants, eux, sont toujours fermés. Comment faîtes vous pour vous en sortir ? 

Quand le couperet est tombé, annonçant la fermeture de tous les restaurants, hôtels et bars, ça a été vraiment un coup de masse. Début avril, j'ai commencé à refaire surface et à proposer de la vente à emporter ou livrer. Désormais, je livre des "boxes de survies", qu'il est aussi possible de venir chercher directement au restaurant.

Les plats sont livrés à votre domicile ou sur votre lieu de travail (jusqu’à 20 km autour de Salives)
Les plats sont livrés à votre domicile ou sur votre lieu de travail (jusqu’à 20 km autour de Salives) - Clotilde Landais

Comment avez vous eu l'idée de livrer des "boxes de survies"?

L'idée est tout simplement née d'un double sens. La survie d'abord c'est la survie de mon restaurant. Ensuite le terme "survie" est un clin d'oeil à tous ces parents, toutes ces personnes restées confinées qui cuisinent midi et soir et qui commencent à se lasser.

Est-ce que ces boxes de survies vous ont aidé à vous en sortir économiquement ?

Malheureusement non. Fin mars j'étais à moins 53% de perte, et au mois d'avril j'étais à moins 90%. Mais je pense que pour moi, cette boxe est vraiment très importante. Elle me permet d'aller en cuisine tous les matins, et continuer à vivre l'amour de mon travail et de mon restaurant.

Comment vous envisagez l'avenir de votre établissement ?

Actuellement, je suis dans une période relativement morose. Mais juillet, août et septembre arrive. Si on se retrousse les manches, il n'y a pas de raison que je ne puisse pas rebondir.

Les recettes des "boxes de survie", de la semaine du lundi 11 au vendredi 15 mai

La restauratrice livre pour l’instant moins d’une dizaine de « boxes de survie » par jour. Elle espère pouvoir en livrer jusqu’à 50, dans les alentours de Salives.

  • Lundi :  Coq au vin & tagliatelles fraîches /  Panna-cotta au café
  • Mardi :  Veau Marengo et son Tian aux légumes / Fromage de chèvre (les biquettes d’Aur à Avelanges)
  • Mercredi :  Sauté de canard façon asiatique avec un pêle-mêle de carottes façon Vichy / Guinness cake (moelleux au chocolat et bière Guinness – dessert Irlandais)
  • Jeudi :  Andouillette au cidre et courgettes rondes farcies à la Mozzarella /  Salade de fruits frais avec un soupçon de Rhum
  • Vendredi :  Marmite de la mer parfumée au Cognac accompagnée d’une timbale de riz cantonnais

__________________________________________________
France Bleu Bourgogne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu