Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Terrasson, l'avenir de la SOCAT liée à la reprise du marché automobile

-
Par , , France Bleu Périgord

Chaque jour, France Bleu Périgord s'intéresse à une entreprise de Dordogne qui fait face à la crise du coronavirus. Ce mercredi il s'agit de la SOCAT, l'entreprise de Terrasson qui fabrique des pièces en caoutchouc pour l'industrie automobile et l'aéronautique.

La Socat à Terrasson
La Socat à Terrasson - Delmon Industrie

C'est une bonne nouvelle pour la SOCAT. Le gouvernement a annoncé ce mardi un plan de soutien de plus de 8 milliards d'euros à la filière automobile. Il s'agit  notamment de renforcer  la prime à la conversion et de verser des bonus écologiques pour les véhicules électriques ou hybrides.

Deux mois sans travail

A Terrasson, 250 salariés dont une cinquantaine d'intérimaires travaillent essentiellement pour le secteur automobile. Le groupe Delmon fondé en 1965 est un spécialiste du caoutchouc-métal, des fonctions antivibratoires et d’étanchéité à destination de plusieurs industries. Depuis deux mois l'usine est à l'arrêt. Seule une quinzaine de personnes continuait de venir sur le site pour d'autres secteurs d'activité qui ont permis de maintenir 20 % du chiffre d'affaires (notamment le ferroviaire).

Avec cette aide au secteur automobile, le PDG Sylvain Broux attend un effet domino. Si les constructeurs se remettent à produire des voitures, alors ils auront besoin de pièces en caoutchouc. Et la Socat s'est déjà positionnée sur le marché de l hybride et de l 'électrique notamment pour PSA. Pour l'aéronautique en revanche, Sylvain Broux est plus pessimiste en n'envisageant pas de reprise avant un long moment.

Le recours au chômage partiel

Pour le dirigeant du groupe Delmon, le soutien du gouvernement via le chômage partiel a été précieux pour traverser cette période d'arrêt brutal. Le groupe emploie 250 personnes à Terrasson, 200 en Espagne et 70 en Albanie. Mais aujourd'hui il va falloir régler les problèmes de trésorerie et c'est un autre gros chantier.

Sylvain Broux PDG du groupe Delmon

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France bleu Périgord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess