Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : à Thouars, la CEE Schisler n'a pas retrouvé son niveau d'activité d'avant covid

-
Par , France Bleu Poitou

La CEE Schisler, fabricant d'emballages papier et carton à Thouars, dans le nord Deux-Sèvres, a souffert de la crise sanitaire avec la fermeture des restaurants. L'activité est repartie, mais pas au niveau d'avant le coronavirus.

La CEE Schisler emploie environ 500 personnes à Thouars
La CEE Schisler emploie environ 500 personnes à Thouars - Photo DR

La CEE Schisler emploie 500 personnes à Thouars dans le nord Deux-Sèvres. Dès le début du confinement, ils n'étaient plus que 125 à travailler sur le site de fabrication d'emballages carton et papier, leader français du secteur. Avec la fermeture des restaurants, les commandes ont chuté. Car la restauration, "c'est 80% de notre activité", rappelle David Schisler, le directeur général de l'entreprise.

- 60 % de chiffre d'affaires au plus fort de la crise

Et avec le télétravail dans les entreprises, plus besoin non plus d'autant de gobelets dans les machines à café. David Schisler s'attendait alors à une baisse de 80% du chiffre d'affaires. Au final, il est tombé à - 60 % au plus fort de la crise car la partie drive a bien fonctionné. "On continuait de produire des emballages et notamment des sacs papiers pour les commerces ouverts, les drive des supermarchés qui ont bien marché, les pharmacies", détaille le chef d'entreprise thouarsais. 

Et puis l'export, qui représente un tiers du chiffre d'affaires n'a pas été totalement stoppé. "En Allemagne, en Scandinavie, le confinement n'a pas été aussi fort et les fast-foot n'ont jamais fermé".

Certains secteurs fonctionnent encore au ralenti

Depuis le déconfinement et la réouverture des restaurants, le chiffre d'affaires est remonté, il n'affiche plus que - 20%, - 15%. Mais certains secteurs n'ont pas redémarré comme avant : "dans les cinémas, la fréquentation est faible. La restauration de transports, compagnies aériennes, gares, redémarre à un niveau faible", liste David Schisler.

Difficile de savoir comment les choses vont évoluer pour le chef d'entreprise thouarsais. "Ce qui est paradoxal dans ce monde d'aujourd'hui c'est que les gens disent l'emballage c'est très mauvais puisqu'on le retrouve sur la voie publique, c'est à usage unique. Et en même temps, l'emballage a été ressenti, un peu comme les masques, comme un moyen de se protéger", fait-il remarquer.

La CEE Schisler qui adapte ses effectifs à la situation, notamment son nombre d'intérimaires et de saisonniers, beaucoup moins important en ce moment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess